Lyon roi du Chaudron (vidéo)

L'OL a remporté samedi soir le 104ème derby de l'histoire grâce à un but phénoménal de Bafé Gomis (1-0). Un succès important d'un point de vue comptable puisque Lyon reste en course pour la troisième place. Et symbolique au niveau de la rivalité entre les deux villes.

De notre envoyé spécial à Saint-Etienne (Loire).

Il fallait voir leur tête. Les supporters stéphanois présents samedi soir dans le Chaudron de Geoffroy-Guichard sont repartis bredouilles et dépités après 90 minutes d'un derby remporté une nouvelle fois par Lyon. La cinquième victoire lyonnaise consécutive en terre stéphanoise. Depuis le 6 avril 1994, ainsi soit-il : les Gones s'imposent dans la Loire. D'un point de vue comptable, l'OL reste en vie pour la troisième place. Symboliquement, l'OL conserve son statut de leader du football rhônalpin.

Un penalty pour Lyon oublié

Disposé en 4-4-2 comme face à Lille, l'OL rentre bien dans ce 104ème derby et domine les débats durant le premier quart d'heure (66 % de possession de balle). Alexandre Lacazette, omniprésent, reprend de la tête un centre de Källström. Ruffier s'interpose (5e). Puis la rencontre baisse en intensité. Les débats s'équilibrent. Stéphanois et Lyonnais ne trouvent pas la solution. Cinq minutes avant la fin de la première mi-temps, l'OL aurait pu ouvrir le score. Sur une action presque anodine, Bastos accélère et se faire déséquilibrer par Aubameyang dans la surface de réparation stéphanoise. M.Jaffredo ne bronche pas et oublie de siffler un penalty pourtant flagrant pour Lyon.

Gomis éteint le Chaudron !

Durant le second acte, la bataille se joue principalement au milieu de terrain. Les deux formations ne trouvent pas l'inspiration offensivement. Mais surtout, l'OL rate deux balles de match. Oublié par la défense forézienne, Lisandro du plat du pied rate... l'immanquable (72e). Dans la foulée...Bis repetita. Lisandro de la tête rate une belle occasion. Lyon pousse et cherche le K.O. C'est un ancien de l'ASSE qui va s'en charger. Et de belle manière. Conspué par Geoffroy-Guichard lors de son entrée en cours de jeu, Bafé Gomis répond à son ancien public. L'international tricolore décroche une frappe phénoménale qui ne laisse aucune chance à Ruffier (81e). L'attaquant rhodanien dédicace son but à Eric Abidal (lire ici), natif de Saint-Genis-Laval (Rhône) et ancien de la maison lyonnaise. Un bel hommage. Solides, appliqués et solidaires, les Lyonnais repartent de Saint-Etienne avec une précieuse victoire et se rapprochent du podium.

Lire aussi : les notes des joueurs

à lire également
Près de 350 pompiers professionnels du Rhône sont en arrêt maladie et reprochent à leur direction de ne pas entendre leur souffrance depuis des mois, voir des années, face au manque d'effectif dans les casernes.
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux

Nos BD
Faire défiler vers le haut