Les Lyonnais blasés par le 7e titre de l'OL ?

Que nenni ! L'OL a fait match nul contre les Aiglons (0-0) mais surtout Bordeaux l'a emporté au Vélodrome face à l'OM (2-1). Au classement, les Girondins reviennent à deux longueurs des Gones. A deux journées de la fin du championnat le titre peut encore échapper à l'OL, chose inhabituelle depuis quelques années maintenant. Pour certains supporters, cette saison ne restera pas dans les mémoires collectives. "Je suis très déçu par cette saison. On dirait que les joueurs eux-mêmes sont blasés, il n'y a plus d'âme dans cette équipe. " nous confie David, la trentaine, supporter de l'OL depuis une quinzaine d'année. Même son de cloche pour Hatim, 21 ans et étudiant à Lyon 3 : Les autres années, cela semblait plus facile. Vous rendez-vous compte, on est tous là à espérer un faux pas de Bordeaux. On n'est même pas maître de notre destin.". Rectifions. Si l'OL emportait ses deux derniers matches (Nancy, puis à Auxerre), les olympiens seraient alors sacrés. Mais le jeune homme estime que Jean-Michel Aulas devrait investir pour être plus compétitif notamment en Ligue des Champions : "L'effectif n'est pas en accord avec nos ambitions dans cette compétition. Il va vite falloir investir. " Une analyse que partage entièrement David : "On passe pour des guignols en Ligue des Champions. Aulas attend quoi pour embaucher un grand entraîneur et recruter de grands joueurs."

Gaëtan, la vingtaine, n'arrive pas à pardonner le choix d'Alain Perrin de ne pas faire jouer Hatem Ben Arfa : "Lors du match contre Nice, on a bien vu, qu'il manquait quelque chose. Comment peut-on se passer d'un joueur comme Ben Arfa. Franchement, ça fout la mort !" Un public lyonnais exigeant qui attend toujours plus de son équipe. "Ce n'est pas tellement qu'on soit exigeant mais lorsqu'on joue à Lyon, on doit se surpasser sur le terrain et cette saison, certains joueurs n'ont pas été à la hauteur ", confesse Patrick qui supporte l'OL depuis les années 70. Hatim tient tout de même à relativiser : "De toute manière pour certaines personnes, remporter un titre de champion de France, c'est devenu quelque chose de banal mais pour moi ça reste une fierté. Gagner sept titres d'affilés, il faut le faire. Ça restera à jamais dans l'histoire du football français. " Dans l'ensemble, Hatim, David et Patrick attendent du changement à l'intersaison. " Quoi qu'il arrive, il va falloir que les dirigeants se remettent en question. On n'a pas envie de revivre la même saison ", souligne un brin catastrophé Marie, une fidèle du Kop Virage Nord. Une chose est sûre, les prochaines semaines à l'OL s'annoncent agitées.

à lire également
 Le nouveau latéral gauche de l’OL, Youssouf Koné, transfuge du LOSC, a bataillé avant de pouvoir exprimer la plénitude de son talent. Retour sur le parcours de l’international malien et sa folle envie de s’illustrer sous le maillot lyonnais.

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut