Derby : Benzema sauve l'OL !

C'est dans le temps additionnel (90'+2) que le Gone de Bron Terraillon permet à Lyon de repartir du Chaudron avec le point du match nul. L'ASSE avait pourtant ouvert le score par Bafé Gomis (45') suite à une erreur de relance de Grégory Coupet qui devrait ravir les amateurs de 'Vidéo Gag'. A l'issue de ce 95ème derby de l'histoire, L'OL conserve sa place de leader avec 4 points d'avance sur Bordeaux.

Les réactions d'après-match  :

Laurent Roussey (entraîneur de Saint-Etienne) : 'C'est une cruelle déception. Les garçons sont abattus car nous avons tutoyé la victoire. Malheureusement, le club et les supporteurs attendent cela depuis longtemps. Nous étions tout proches de leur apporter ce plaisir, qui est aussi le nôtre. Dans ce contexte, on peut se dire qu'un joueur expérimenté aurait peut-être pu nous amener quelque chose. Nous avons eu une mauvaise gestion de nos contres et nous aurions peut-être pu mieux conserver le ballon et gagner du temps. Cela s'est joué sur une erreur et sur ce coup franc très bien tiré par Benzema, on ne peut pas le nier. C'est frustrant, décevant. Nous sommes abattus. Nous étions proches de la victoire. Nous touchons deux fois les poteaux. Il nous a manqué deux minutes et demi. La sortie de Loïc Perrin nous a été préjudiciable. '

Hatem Ben Arfa (milieu offensif de Lyon) : 'Nous avons eu peur. Nous n'avons pas lâché. Je pense que le nul est mérité pour nous car nous avons eu beaucoup d'occasions en seconde période. Avant la mi-temps, le terrain était difficile. La pelouse était très dure. C'était difficile offensivement alors qu'en seconde période, le terrain était meilleur et nous en avons profité pour jouer mieux collectivement. C'est de bon augure pour la suite. J'ai toujours eu confiance. C'est cela la magie du football. Il faut toujours persévérer et, jusqu'à la dernière seconde, on peut espérer marquer et donc ce soir nous sommes très heureux.'

Recueillis par LFP

à lire également
Ada Hegerberg OL féminin
Elles sont inarrêtables, insatiables. L’OL féminin a largement dominé le FC Barcelone (4-1) en finale de la Ligue des Champions, samedi soir à Budapest. Le 4e titre de suite pour l’OL. Le 6e depuis 2011. Grandiose.
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut