Delgado : “La rage de vaincre“

César Delgado qui devrait débuter mercredi soir à Santiago Bernabéu est confiant sur les capacités de Lyon à rivaliser avec le Real Madrid.

De notre envoyé spécial à Madrid

Lyon Capitale : Grâce à votre victoire 1-0 à Gerland, vous avez un court avantage sur le Real…

César Delgado : L’avantage est un signe mais si nous avons la concentration nécessaire et que nous empêchons le Real de développer son jeu, il y a la place pour se qualifier. Il faudra essayer de marquer un but pour avoir plus de tranquillité ensuite. A nous d’avoir la rage de vaincre, l’envie de gagner, cela pourrait nous faciliter les choses afin de produire une bonne prestation.

Avant le match aller, vous aviez déclaré que l’OL était favori…

Oui, car je le pensais sincèrement. Au match aller, on évoluait à domicile, devant notre public. Mercredi, les rôles seront inversés. Ce sera le Real qui sera le favori. A nous de hisser notre niveau de jeu pour tenter de créer l’exploit. On va jouer à onze contre onze. C’est la meilleure équipe qui accédera en quarts de finale.

Craignez-vous une réaction d’orgueil de la part de Cristiano Ronaldo ?

Cristiano n’a pas été brillant à Lyon et aura à cœur de s’illustrer. Même si j’ai de l’estime pour le Real, nous devons rester concentré sur nous-mêmes. On ne se préoccupe pas de l’adversaire. Le Real a de grands joueurs mais nous aussi. Nous sommes prêts à lutter.

à lire également
Bertrand Traoré en pleine action, contre Bordeaux, le 28 janvier 2018 © Nicolas Tucat / AFP
Du Burkina à l’Europe, Bertrand Traoré (22 ans) se plonge dans ses souvenirs pour Lyon Capitale. Une trajectoire rapide pour l’attaquant de l’OL, très imprégné par sa culture africaine.
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut