L’OL s’offre un bol d’air à Auxerre

La bande à Rémi Garde a ramené, dimanche, trois points précieux d’Auxerre (0-3) grâce à un excellent Lisandro, auteur d’un doublé.

Sans être transcendant dans le jeu, l’OL a assuré l’essentiel en terre bourguignonne, en mettant fin à une série de quatre revers consécutifs en déplacement en Ligue 1. Les Gones, au-delà, de la bonne opération comptable, s’assurent une bouffée d’oxygène au terme d’une rencontre qui a été marquée par de nombreuses contestations arbitrales. "Les arbitres sont des voleurs" pouvait-on même lire sur une banderole déployée par les ultras auxerrois furibards, reprochant à M. Piccirillo, l'arbitre de la rencontre, d’avoir omis de siffler en première mi-temps deux penalties en faveur de leur équipe.

Le duo Bastos-Lisandro bien inspiré

Alignés d’entrée de jeu, Lisandro, qui avait affiché son optimiste en fin de semaine dernière (lire ici), et Michel Bastos ont pris leurs responsabilités et mis l’OL sur le bon chemin. L’attaquant argentin, remis de sa blessure qui l’a privé des terrains durant deux mois, libère son équipe de la tête (0-1, 20e). Si Auxerre tente tant bien que mal de réagir, l’OL rentre au vestiaire en menant au score.

Fous de rages contre l’arbitre qui a oublié de siffler une intervention en retard de Lovren (24e) et une main de Cris (30e), les Auxerrois ne parviennent pas à revenir dans la partie. Grâce à une belle inspiration du duo Bastos- Lisandro, Lyon accentue sa domination d’abord par Lisandro du pied droit (0-2, 68e) puis par Bastos du gauche (0-3, 88e). Grâce à ce succès, les Lyonnais reviennent au classement à deux points du podium et s’évitent un début de crise qui couvait ces derniers jours.

Lire aussi : les notes des joueurs

Les commentaires sont fermés

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut