Tous ces mails qui cherchent à influencer les votes

Ces derniers mois, jamais les boites mail n'avaient été autant prises d'assaut par des courriels aux objets alarmants.
La raison ? La présidentielle bien sûr ! Des messages lançant des rumeurs sur certains candidats, aux vidéos volées, on trouve de tout dans ces mails. Leur point commun ? Chercher à influencer le vote des internautes. Certains jouent sur l'injonction comme cette pétition appelant à voter contre le Pen émise par l'Union Internationale des Journalistes Africains et le magazine le Devoir Africain. D'autres,propageant des "on-dit" ou nous révélant les revenus mensuels, bien souvent exorbitants, des candidats ont été massivement diffusés.Canulars ou vérité que l'on cherche à cacher?Le site hoaxbuster.com traque ces rumeurs qui circulent sur Internet et analyse leur degré de véracité. La dernière en date ? Le livre de Serge Portelli dressant le bilan de Nicolas Sarkozy au Ministère de l'Intérieur qui aurait été interdit de publication en raison des pressions subies par la maison d'édition Michalon. Le site a contacté cette dernière, qui n'avait pas publié ce nouvel ouvrage car elle considérait que ce n'était qu'une "resucée" du premier livre de Portelli au ton assez virulent. Un potin assurant que le Cevipof détenait l'information d'un second tour Sarkozy-Le Pen a été également démenti récemment.Ce qui relevait auparavant du bouche à oreilles est pris pour argent comptant par les internautes. Car ces mails sont envoyés par leurs contacts. Tous incitent fortement le lecteur à transmettre le message à ses proches. Et ces derniers peuvent eux-mêmes chercher à influencer leur entourage en menant leur propre campagne pour leur candidat. Sur le site lesamisdesegolene.org, les sympathisants ont à leur portée un véritable mode d'emploi afin de convertir leur proches au vote socialiste. Outre le SMS, le site recommande d'envoyer leur message par l'usage du mail car il a l'avantage de mener une "action personnalisée et argumente". De plus, le militant peut joindre une image ou un lien vers une vidéo. Il leur est également conseillé d'ajouter la mention "URGENT" dans l'objet. Les "amis de Ségolène Royal" ont un exemple de courriel à adresser aux personnes de leur cercle qui s'apprêtent à voter à droite : "Pas ça, pas toi ! Reviens parmi nous, dans ta famille !"
Symbole de la liberté de circulation de l'information, la Toile n'est pourtant pas la source la plus fiable et le risque est grand de tomber alors dans la désinformation. A l'heure où l'indécision est reine, les rumeurs et les messages alarmistes ne sont pas les bienvenus.

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut