Sondage : Emmanuel Macron passe sous la barre des 60 %

Ce mardi, le sondage réalisé le 1er mai par Ifop Fiducial pour Sud Radio, Paris Match et Cnews place Emmanuel Macron vainqueur du second tour avec 59 % des voix contre 41 % pour Marine Le Pen. C’est la première fois que le candidat En Marche passe sous la barre de 60 %.

Selon le dernier sondage réalisé ce lundi 1er mai par Ifop-Fiducial pour Sud Radio, Paris Match et CNews, le candidat d'En Marche l'emporterait avec 59 % des suffrages contre 41 % pour la candidate du Front national. C'est la première fois depuis le 1er tour que Marine Le Pen passe la barre des 40 %. Un résultat qui s'inscrit dans un contexte de prévision d'une participation en légère hausse à 72 %. Un résultat qui s'explique en partie par la forte baisse de participation des électeurs d'Emmanuel Macron au premier tour. Alors que 87 % d'entre eux déclaraient participer au 2e tour le 27 avril dernier, ils ne sont plus que 82 % aujourd'hui. Du côté du FN, 85 % des électeurs qui ont voté Marine Le Pen au 1er tour déclarent vouloir aller voter au 2nd. Fait notable, les électeurs de Jean-Luc Mélenchon dont 57 % déclaraient vouloir aller voter au 2nd tour de la présidentielle le 26 avril dernier sont aujourd'hui 63 % à vouloir se déplacer.

L'électorat de Fillon attiré par le FN

Les résultats du sondage montrent aussi un glissement de l’électorat François Fillon vers Marine Le Pen. Alors que dans le même sondage Ifop/Fiducial du 25 avril dernier, les électeurs de François Fillon étaient 47 % à déclarer vouloir voter pour Emmanuel Macron, dans celui du 1er mai ils n'étaient plus que 41 %. Parmi ces mêmes électeurs, 28 % déclarent aujourd'hui vouloir s'abstenir contre 27 % le 25 avril et 31 % déclarent vouloir voter Marine Le Pen contre 26 % le 25 avril.

Du côté de Jean-Luc Mélenchon, la dynamique est inversée par rapport au candidat Les Républicains puisque 51 % de ses électeurs insoumis du 1er tour déclarent aujourd'hui vouloir voter pour Emmanuel Macron (48 % le 25 avril), 35 % déclarent vouloir s'abstenir (33 % le 25 avril) et 14 % voter Marine Le Pen (19 % le 25 avril).

Le pronostic de victoire de Macron s'affaisse encore

À la question "Selon-vous, quel candidat l'emportera à l'issue du second tour de cette élection présidentielle ?", le choix Emmanuel Macron a perdu 15 points depuis le 25 avril en passant de 72 % à 57 %. Il semble que l'incertitude gagne l'électorat puisque dans le même temps, le choix Marine Le Pen a seulement légèrement augmenté en passant de 14 % à 17 % alors que le choix "je ne sais pas" est passé de 14 à 26 %.

L’enquête a été menée auprès d’un échantillon de 1 407 personnes inscrites sur les listes électorales, extrait d’un échantillon de 1 500 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus. Les interviews ont été réalisées par questionnaire auto-administré en ligne.

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut