Michel Mercier et Gérard Collomb annoncent les contours financiers de la création de la métropole
Gérard Collomb et Michel Mercier annoncent les contours financiers de la création de la métropole © Tim Douet

Métropole : une rente de 75 millions pour le département ?

Michel Mercier et Gérard Collomb vont annoncer à 16h30 les contours financiers de la création de la métropole. Dans l’opération, le Grand Lyon devrait verser, d’après nos informations, une rente annuelle à vie de 75 millions au nouveau département du Rhône.

Michel Mercier et Gérard Collomb prévoyaient d'annoncer le montant de la dotation de compensation le 17 novembre, mais ils ont accéléré leur calendrier. Ce point a en effet été abordé mercredi matin en conseil des ministres.

Les deux "fondateurs" de la métropole de Lyon (le Grand Lyon absorbe sur son territoire les compétences du conseil général, qui se replie donc sur le Beaujolais) annonceront finalement ce jeudi à 16h30 le montant de la dotation que versera la collectivité censée être la plus riche à la plus pauvre.

Une “subvention” de 75 011 328 euros

D'après nos informations, le Grand Lyon donnera ainsi chaque année et à vie, quel que soit le contexte budgétaire futur, 75 millions d'euros au nouveau conseil général – 75 011 328 euros pour être exact. Cette "subvention" doit permettre à chaque collectivité de garder des moyens d'investissement comparables à sa situation d'avant la création de la métropole.

4 commentaires
  1. cormac - jeu 6 Nov 14 à 16 h 57

    Merci qui? Les contribuables du grand Lyon!

  2. grandlyonnaise - jeu 6 Nov 14 à 19 h 57

    La magouille du 'entre soi' sans aucune concertation, entre deux barons qui se partagent la république bananière

  3. gigi38 - ven 7 Nov 14 à 9 h 06

    Pourquoi ne pas verser une pension alimentaire au département ? On se croirait dans une situation de divorce.

  4. Abolition_de_la_monnaie - ven 7 Nov 14 à 11 h 54

    Encore un engagement financier pris par des gens vieux, sur le dos des générations futures. (le tout dans une non-transparence totale). Mais bon, le chaos monétaire est proche, et là, nous serons les seuls à pouvoir éviter la guerre civile. Donc, soyons patients.

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut