Lancement des “Jeunes acec DK” © Twitter

Lyon : TCL à 20€, prime de 300€, Kimelfeld dévoile son programme jeunesse

Les “Jeunes avec DK”, ont officiellement lancé leur mouvement de soutien à la candidature de David Kimelfeld ce jeudi. L'occasion pour le candidat à l'élection métropolitaine de 2020 d'égrainer ses premières propositions pour la jeunesse.

Parmi ces mesures, la réduction de l'abonnement TCL de 320€ par an à 200€, soit 20€ par mois pendant 10 mois et deux mois gratuits comme aujourd'hui. Une proposition financée par l'augmentation du budget investissement du Sytral. “Tout le monde s'accorde à dire qu'il faut le multiplier par deux. Dans cet investissement il y a nécessité de faire de grands projets, mais aussi d'investir dans la structure tarifaire”, a précisé David Kimelfeld. Alors pourquoi ne pas l’avoir fait depuis deux ans durant lesquels il a géré la métropole ? “Il y a eu une baisse de 3 % par an du budget du Sytral qui a été décidé avant moi. Ça a été acté au début du mandat et je l’ai adopté parce que j’étais membre de cette majorité. Il y avait un doute sur les aides de l’État et il fallait que l’on cherche des marges de manœuvre”, a-t-il répondu. 

Transport toujours, son programme proposera l’extension des horaires des métros à 2h du matin le jeudi en plus du week-end. 

Concernant le logement, il souhaite construire 10 000 logements étudiants d'ici 2026 dont 8 000 logements sociaux étudiants, 1 000 colocations intergénérationnelles et 1 000 logements étudiants en habitat modulaire. “Quand on s'installe, il faut aussi s'équiper. C'est pour ça que je souhaite créer une aide à l'installation de 300€ valable une fois dans le cursus des jeunes de plus de 18 ans lycéens, étudiants ou apprentis”, a-t-il ajouté. 

Parmi les mesures annoncées, on retrouve enfin la création d'un réseau d'épiceries sociales et solidaires au sein des campus pour les étudiants les plus pauvres, la création de 2000 services civiques au sein du Grand Lyon et la création d'un conseil citoyen de la jeunesse. “Notre idée est d'associer la jeunesse pour penser la ville de demain. Parce que les jeunes d'aujourd'hui ne le seront pas toute leur vie. La ville de demain ce sera la leur ; pas celle de ceux qui décident aujourd'hui. C'est pour cela qu'ils doivent être présents dans la concertation et la construction de cette ville”, a conclu le candidat métropolitain.  

à lire également
Georges Képénékian, au meeting d’entrée en campagne de David Kimelfeld, le 16 octobre 2019 à Lyon © Antoine Merlet
Alors que leur parti soutient officiellement Gérard Collomb, Anne Brugnera, Hubert Julien-Laferrière, Thomas Rudigoz et Jean-Louis Touraine, les quatre députés LREM de Lyon ont officiellement annoncé leur soutien à Georges Képénékian, proche de David Kimelfeld, pour les élections municipales de 2020.
1 commentaire
  1. Jol - 9 novembre 2019

    Les jeunes peuvent déjà s'exprimer dans des lieux de concertation
    et on aimerait bien les voir un peu !
    car la Ville est à tout le monde et c'est bien d'échanger à tous les ages
    si on n'est plus jeunes pour autant on est pas encore mort ...

Laisser un commentaire

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut