Berra © tim douet006
© Tim Douet

Les origines algériennes de Nora Berra, un "certain problème" pour l'UMP ?

La secrétaire d'Etat à la Santé a affirmé ce jeudi matin à RTL que les instances nationales de l'UMP considéraient "comme un certain problème" ses origines dans la perspective d'une investiture dans la 4e circonscription du Rhône. Dominique Nachury serait selon elle en voie d'être choisie pour porter les couleurs du parti présidentiel. Un collaborateur de Brice Hortefeux dément ces accusations. Et Philippe Cochet, le président départemental de l'UMP, s'étrangle.

Nora Berra victime de discrimination voire de racisme de la part de l'UMP ? La secrétaire d'Etat a confié ce matin à RTL : "J'ai l'audace d'avoir des parents qui viennent de l'autre côté de la Méditerranée. On m'a fait comprendre que mes origines pouvaient poser un certain problème aux yeux de certains électeurs'' (cliquer ici).

C'est la commission nationale en charge des investitures qui statuera mardi prochain. L'équation est connue. Deux femmes émergent sur la 4e circonscription du Rhône : Nora Berra qui avait auparavant fait acte de candidature dans la 3e et Dominique Nachury, suppléante de l'actuel député Dominique Perben qui souffre d'un manque de notoriété à Paris. Cette commission est co-présidée par Brice Hortefeux, ex-ministre de l'lntérieur, et Jean-Claude Gaudin, sénateur maire de Marseille. Elle est assistée d'un bureau composé de collaborateurs de Jean-François Copé, secrétaire général du parti présidentiel.

La commission va investir Nachury selon un proche de Berra

Or selon un proche de Nora Berra, un membre de ce bureau, en l'occurrence Ange Sitbon, a soufflé à la ministre que "ses origines ne correspondaient pas" au profil de la circonscription, à la sociologie conservatrice. C'est lui qui va remettre aux membres de la commission un rapport destiné à éclairer leur choix de la commission. "La ministre ne veut pas mettre en avant ses origines, mais elle ne veut pas non plus que celles-ci lui soient reprochées. Elle est républicaine", proteste ce proche de Nora Berra. D'après lui, ce rapport va proposer le nom de Dominique Nachury, l'assortissant de réserves - notamment le fait que l'ex-maire du 6e n'a jamais fait montre d'entrain pour soutenir le Président de la République.

Cette décision, si elle était confirmée, entrerait en contradiction avec de précédents propos de la secrétaire d'Etat à la Santé qui se gargarisait du soutien de Jean-François Copé et du feu vert de l'Elysée. Ne sont-ce pas les appuis les plus importants ? "Nora Berra s'interroge. Copé lui a apporté son soutien oralement et en privé", relativise aujourd'hui ce proche de la ministre.

"Inqualifiables", "pas sérieux", "inacceptables"

L'UMP a démenti ce jeudi matin les accusations de Nora Berra. A commencer par Ange Sitbon, "courroucé" que nous avons joint ce jeudi après-midi. Il nous fait savoir qu'il n'a pas rencontré la Lyonnaise ces dernières semaines. Nous avons aussi contacté un collaborateur de Brice Hortefeux. Il assure avoir lu ces rapports mais ne souhaite pas en communiquer la teneur, confidentielle. Il affirme cependant qu'ils ne contenaient pas ces éléments, pas plus qu'il n'a entendu de tels propos de la part d'Ange Sitbon, "ni d'aucun membre de la commission". "Ange Sitbon fait des notes. Ce n'est pas lui qui prend des décisions, mais un organisme collégial", recadre-t-il. Et d'ajouter : "Brice Hortefeux s'entend bien avec Nora Berra. Elle est membre de la cellule Riposte qu'il pilote". Cette cellule vise notamment à valoriser le bilan de Nicolas Sarkozy face aux attaques de candidats à la présidentielle.

Co-président de la commission nationale d'investiture, Jean-Claude Gaudin nous a confié ne pas apprécier "cette déclaration d'hostilité vis-à-vis de la commission venant d'une personne qui a par le passé bénéficié de soutien de la part de cette commission". Il fait référence aux bonnes places réservées à Nora Berra aux européennes et aux régionales. "Ce n'est pas en menaçant qu'on peut obtenir quelque chose", a ajouté Gaudin, visiblement remonté contre la Lyonnaise.

"Inqualifiables", "pas sérieux", "inacceptables" : le président départemental de l'UMP, Philippe Cochet, ne mâche pas ses mots, à l'écoute des affirmations de Nora Berra. "Ce sont des déclarations qui portent atteinte à une formation politique qui l'a faite reine".

------------------

Législatives : Nachury devancerait Berra de façon "significative"

C'est un sondage dont tout le monde parle, sans être certains de ses résultats. En vue de désigner son meilleur candidat dans la 4e circonscription, l'UMP a fait réaliser un sondage. Les résultats n'ont pas vocation à être rendus publics. Pourtant, le 24 janvier, Le Progrès a dévoilé des chiffres : Dominique Nachury obtiendrait le meilleur score pour la droite, mais devançant Nora Berra d'un seul point, et Pierre Bérat de deux points. Au second tour, les deux femmes de droite ne l'emporteraient sur Najat Vallaud-Belkacem (PS) que par 51 % contre 49 %.

Ces résultats ne sont pas exacts selon un membre du cabinet de l'UMP. "L'écart est plus significatif, en faveur de Nachury", souffle-t-il. Faut-il y voir la volonté de faire barrage à la candidature de la secrétaire d'Etat à la Santé ? Notre interlocuteur nous a confié penser que la commission d'investiture va s'appuyer "fortement" sur les résultats de cette enquête. D'après l'entourage de Nora Berra, un ticket Nachury/Bérat (Pierre) serait proposé par l'UMP.

Lire aussi : "Pourquoi Nora Berra fait (presque) l'unanimité contre elle"

à lire également
Près de 350 pompiers professionnels du Rhône sont en arrêt maladie et reprochent à leur direction de ne pas entendre leur souffrance depuis des mois, voir des années, face au manque d'effectif dans les casernes.
4 commentaires
  1. pépito69 - 23 février 2012

    les élus immigrés sont des apas pour que tout les étranger vote pour leur partie , vous verait jamais un immigrés président ou premier ministre c'est impossible croyer moi j'ai mais source najet belkacem. C'est pareil une marionnette pour quond dise que les socialiste sont pas raciste. Quel sont les origine de holland par rapport à najet chercher

  2. Pierre Antoine - 24 février 2012

    La seule idée de Nora Berra c'est de se victimiser pour obtenir une circonscription... #tropfacile

  3. aiglemalin - 24 février 2012

    Il fut un temps où une origine immigrée était un motif pour vous barrer la route. Aujourd'hui, c'est devenu un laisser-passer qui donne priorité sur un Français de souche. Les 2 situations sont absurdes. Ce qui devrait toujours primer, ce sont les qualités personnelles des intéressés.

  4. Nicolas de Montchat - 28 février 2012

    C'est un peu fort !Lorsque Nora Berra, une personnalité locale assez peu connue, a créé la surprise en étant appelée au gouvernement, il n'était pas politiquement correct de souligner qu'elle avait été choisie avant tout pour mettre en avant une personnalité issue de l'immigration. Cela me semble malgré tout assez évident dans son cas : une autre personnalité du même niveau, mais sans origines étrangères n'aurait certainement pas été bombardée si rapidement au sommet de l'Etat.Maintenant, elle accuse son propre parti de racisme, ne comprenant pas qu'on ne déploie pas à nouveau le tapis rouge pour une investiture locale. Un peu de lucidité, Mme Berra !!!

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux

Nos BD
Faire défiler vers le haut