Les cantonales pour les nuls

MODE D'EMPLOI - Où et comment faire une procuration ? Quels sont les cantons où il y aura un vote ? Quel est le seuil pour se maintenir au second tour ? Quand doit-on déposer sa candidature ? Voici les réponses pratiques aux questions que vous vous posez sur le scrutin.

L'élection aura lieu les 20 et 27 mars prochains. C'est un scrutin majoritaire uninominal à deux tours.

Ce qui change

Désormais, le suppléant ne sera pas du même sexe. Une mesure destinée à cacher un peu la mysoginie de l'assemblée départementale, qui compte 9 élues sur 54 (17 %).

Les conseillers généraux nouvellement élus le sont pour une durée de trois ans, contre six habituellement. En effet, en 2014, prend effet la réforme territoriale. Les 6000 conseillers généraux et régionaux de France fusionnent en 3500 conseillers territoriaux. Le Rhône compterait 69 élus de ce nouveau genre.

Le seuil permettant à un élu de se maintenir au second tour passe à 12,5 % des inscrits, contre 10 % précédemment. Une évolution qui rend nettement moins probable le risque de triangulaires, compte tenu de la forte abstention attendue. Elle s'élevait à 39 % en 2004, alors que le scrutin était couplé aux régionales.

Pour les électeurs

Tous ne vont pas voter. L'assemblée départementale se renouvelle par moitié tous les trois ans. Cette fois, 27 cantons sur 54 sont concernés par ce scrutin. Ce sont : Anse, L'Arbresle, Beaujeu, Le Bois d'Oingt, Givors, Lamure sur Azergues, St-Laurent de Chamousset, Thizy, Vaugneray, Meyzieu, Rillieux-la-Pape, Oullins, St-Priest, Vaulx-en-Velin, Irigny, St-Fons, Villeurbanne Nord, Villeurbanne Centre, Villeurbanne Sud, Lyon 3e canton, Lyon 5e canton, Lyon 6e canton, Lyon 7e canton, Lyon 8e canton, Lyon 9e canton, Lyon 12e canton, Lyon 14e canton.

Une procuration peut être demandée au commissariat de police, à la brigade de gendarmerie ou au tribunal de grande instance. Celui qui demande une procuration doit présenter sa carte d'identité et remplit sur place un formulaire contenant une déclaration sur l'honneur. Des vacances peuvent constituer ce motif d'absence. Les deux personnes doivent résider dans la commune et figurer sur la même liste électorale.

Les bureaux de vote seront ouverts de 8h à 18h, sauf dérogations. Celles-ci sont demandées au préfet par les moyennes et grandes villes. A Lyon, il devrait être possible de voter jusqu'à 20h, comme d'ordinaire.

Pour les candidats

Les dépôts de candidatures devront se faire entre le 14 février et le 21 février en Préfecture, salle Bertaux (entrée rue de Bonnel). Du lundi 14 au vendredi 18 février, de 8h15 à 15h30, le 19 février de 8h15 à 12h et le lundi 21 février de 8h15 à 16h. Les modèles de déclarations de candidatures sont en ligne sur le site de la préfecture.

Le candidat devra joindre des pièces "de nature à prouver que le candidat et son remplaçant possèdent la qualité d'électeur et disposent d'une attache avec le département". Par une carte d'électeur ou un avis de paiement d'impôts. Il donnera aussi son numéro de sécurité sociale et un RIB dans le cas où il viendrait à bénéficier du remboursement de ses frais de campagne. La campagne électorale ouvrira officiellement le lundi 7 mars.

L'affectation des panneaux d'affichage obéira à un tirage au sort, organisé le jeudi 24 février, salle Jean-Moulin, à la Préfecture. Fini donc le système du premier arrivé, premier servi auparavant en vigueur. Ce tirage au sort interviendra le 24 février.

Pour être élu au premier tour, il faut recueillir plus de la moitié des voix exprimées et venant d'au moins 25 % des inscrits.

L'élection du président du conseil général se fera le 31 mars.

En cas d'égalité de voix, c'est le doyen ou la doyenne de l'assemblée qui est élu(e). En l'occurence, ce serait Jacqueline Vottero (77 printemps), si elle est réélue. Cette situation s'est récemment produite dans le Jura.

Les candidats sont remboursés de leurs frais de campagne (pour les affiches, les bulletins de vote et circulaires) s'ils obtiennent plus de 5 % des voix exprimées. Ils ont la possibilité de demander le paiement direct de leur imprimeur.

à lire également
Près de 350 pompiers professionnels du Rhône sont en arrêt maladie et reprochent à leur direction de ne pas entendre leur souffrance depuis des mois, voir des années, face au manque d'effectif dans les casernes.
1 commentaire
  1. Contribuable Lyonnais - 9 février 2011

    Moi, je m'en fous, je vote pour Divers Droite à la Croix-Rousse. C'est la plus belle candidate en liste.

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux

Nos BD
Faire défiler vers le haut