Manuel Valls
© Sébastien Bozon / AFP

Législative partielle dans le Doubs : un test pour la gauche

Pierre Moscovici nommé à la Commission européenne, une législative partielle est organisée dans la 4e circonscription du Doubs pour lui trouver un successeur. La majorité passe là un vrai test, à moins de deux mois des élections départementales.

Le regain de popularité de l'exécutif socialiste depuis les attentats de Paris début janvier se retrouvera-t-il dans les urnes ? La gauche passe un véritable test ce dimanche, avec le premier tour de l'élection législative partielle dans le Doubs, un scrutin qui doit désigner le remplaçant de Pierre Moscovici, nommé à la Commission européenne.

Le candidat socialiste, Frédéric Barbier, espère pouvoir se maintenir au second tour et profiter des effets d'une triangulaire en présence du candidat UMP, Charles Demouge, et de la candidate FN, Sophie Montel. En 2012, c'est déjà une triangulaire qui avait permis à Pierre Moscovici d'être élu.

Frédéric Barbier, l'ancien suppléant sur la liste menée en 2012 par Moscovici, devra faire face à un risque important de dispersion des voix à gauche, avec des candidatures communiste, Front de gauche, EELV et Lutte ouvrière au premier tour.

Les bureaux de vote fermeront leurs portes à 18h.

d'heure en heure
d'heure en heure


derniers commentaires
Faire défiler vers le haut