Villeurbanne avenue Henri Barbusse
© Gille Michallet / Mairie Villeurbanne

Le cours Emile-Zola divise Villeurbanne

La première phase des travaux de réaménagement du cours Emile-Zola, entamée début octobre entre l’avenue Commandant-l’Herminier et la rue Pierre-Baratin, fait grincer des dents les élus UMP de la mairie de Villeurbanne.

Le passage du cours Emile-Zola à 2 fois une voie entraînerait des "concerts de klaxon, bouchons, pollution atmosphérique" ainsi que des "ralentissements dangereux et accidentogènes", à en croire les élus UMP de la commune de Villeurbanne dans un communiqué. Un projet déjà dénoncé par ces mêmes élus de l’opposition lors de la dernière campagne des élections municipales.

L’exécutif local entend réduire la circulation automobile (avec un objectif de 35 % de voitures en moins) pour en faire un lieu plus agréable à vivre, avec plus de verdure (150 arbres en plus). Le groupe UMP de la commune s’indigne de cette injustice faite aux Villeurbannais qui "utilisent leur véhicule par nécessité" et souhaitent un réaménagement "où chaque mode de déplacement a sa place".

Les commentaires sont fermés

Faire défiler vers le haut