Primaire PS 2  © tim douet_028

Hollande vainqueur dans le Rhône

Primaire PS 2  © tim douet_002 ()

© tim douet

Le député de Corrèze, largement en tête au niveau national, gagne Lyon qui s'était refusé à lui au premier tour, avec 51,3 % des suffrages. Il l'emporte aussi dans le Rhône avec 54,4 % des voix ainsi que dans les principales villes du département : Bron, Villeurbanne, Vénissieux, Vaulx-en-Velin, Rillieux. Résultats et réactions en direct. (Actualisé à 23h05)

22h57 : Résultats définitifs

Rhône : 72 291 votants (6,6 %), François Hollande (54,4 %) Martine Aubry (45,6 %)

Bron : François Hollande (54,1 %), Martine Aubry (45,9 %)

Villefranche : François Hollande (55,3 %), Martine Aubry (44,7 %)

Tassin : François Hollande (60,4 %), Martine Aubry (39,2 %)

Saint-Fons : François Hollande (58,5 %), Martine Aubry (41,5 %)

Givors : François Hollande (54,9 %), Martine Aubry (45,1 %)

Tarare : François Hollande (55,3 %), Martine Aubry (44,7 %)

Lyon 1 : François Hollande (39,3 %), Martine Aubry (60,7 %)

Lyon 2 : François Hollande (52,5 %), Martine Aubry (47,5 %)

Lyon 3 : François Hollande (52,8 %), Martine Aubry (47,2 %)

Lyon 4 : François Hollande (44,9 %), Martine Aubry (55,1 %)

Lyon 5 : François Hollande (56,7 %), Martine Aubry (43,3 %)

Lyon 6 : François Hollande (55,8 %), Martine Aubry (44,2 %)

Lyon 7 : François Hollande (49,7 %), Martine Aubry (50,3 %)

Lyon 8 : François Hollande (56,2 %), Martine Aubry (43,8 %)

Lyon 9 : François Hollande (54,7 %), Martine Aubry (45,3 %)

22h34 : Collomb souligne l'ouverture d'Hollande vers "les déçus du quinquennat de Nicolas Sarkozy"

Présent sur le plateau de La Chaîne Parlementaire, Gérard Collomb se félicite de la victoire de son "candidat" François Hollande et de son discours : "François Hollande évoque l'histoire, une sorte de mythologie de gauche mais déjà il se place plus loin, il a placé son discours sur le thème du rassemblement, nous avons accueilli des déçus et aujourd'hui le PS est rassemblé et il veut, demain, aller au-delà de la gauche : vers les déçus du quinquennat de Nicolas Sarkozy".

"À 51 %-49 % nous aurions pu avoir des difficultés mais le score donne une dynamique à François Hollande. Maintenant, il faut aller chercher la victoire".

Revenant sur le déroulement des primaires, Gérard Collomb évoque le rôle des Verts et de Jean-Luc Mélenchon dans l'élection, leur imputant un rôle d'empêcheur de tourner en rond en tentant de favoriser Martine Aubry pour radicaliser la gauche.

À la fédération du Rhône, l'intervention de Gérard Collomb ne soulève pas les foules. Hormis les membres de son cabinet, les militants présents sont plutôt distraits durant ses prises de parole.

22h30 : Laura Gandolfi, mandataire d'Arnaud Montebourg dans le Rhône : "il faut continuer à faire porter nos idées par le candidat Hollande"

"La démarche d'Arnaud a été la bonne de soutenir le candidat qui avait le plus de chances de rassembler au second tour. Avant cela, il a aussi demandé une lettre à François Hollande et Martine Aubry. Il a obtenu un engagement écrit de leur part, ce qui a obligé les candidats à se rapprocher de ses idées, notamment sur le contrôle des banques. Ce n'était qu'une première marche, à partir de maintenant, il faut continuer à faire porter nos idées par le candidat Hollande".

22h15 : Pierre-Alain Muet : "j'avais hésité"

Muet ()

© tim douet

"Je trouve que c'était une belle primaire qui se termine sur une victoire incontestable. C'est la force de la primaire : on ne revient pas sur le passé, François Hollande part avec un élan incroyable. Le combat contre la droite commence dès mardi et nous serons tous derrière François Hollande. Martine Aubry a fait une belle campagne. J'avais hésité entre les deux et ce soir je suis content que les électeurs aient tranché, qu'il n'y ait pas eu une semaine de campagne de plus. La vraie campagne s'ouvre maintenant".

22h12 Résultats après dépouillements

Caluire : François Hollande (57,7 %), Martine Aubry (42,3 %)

Ecully : François Hollande (57,4 %), Martine Aubry (42,6 %)

Vénissieux : François Hollande (53,9 %), Martine Aubry (46,1 %)

Vaulx-en-Velin : François Hollande (60,1 %), Martine Aubry (39,9 %)

St-Priest : François Hollande (57,9 %), Martine Aubry (42,1 %)

Rillieux : François Hollande (58,4 %), Martine Aubry (41,6 %)

21h55 : Martine Roure : "le temps du rassemblement"

La mandataire de François Hollande dans le Rhône est "très heureuse d'avoir ce résultat. C'est important pour l'élan vers la présidentielle. Je suis allée au Mistral (QG des militants cours de la Liberté, ndlr), ils criaient "tous ensemble, tous ensemble". Cela montre qu'il y a eu le temps du débat, et le temps du rassemblement". (...) Annie Guillemot (mandataire de Martine Aubry dans le Rhône, ndlr) est venue m'embrasser, me féliciter, j'en ai fait autant. Il n'y aucun problème entre nous. Nous avons une droite revancharde, mauvaise qui n'admet pas que nos primaires ont été un succès. Nous ne voulons pas gagner des postes, nous voulons redresser la France, faire que la vie soit moins dure. On va se reposer quelques jours et puis nous reprendrons notre bâton de pélerin. Le PS va étoffer son projet avec les idées de François Hollande et les bonnes idées des autres et nous allons mener campagne".

21h50 : "Une force incontestable pour François Hollande" selon Queyranne

Queyranne ()

© tim douet

"Je veux me féliciter de cette belle journée pour le parti socialiste, 300 000 électeurs en Rhône-Alpes et pour le candidat, un mouvement qui va le porter pour cette élection présidentielle. Une fierté, une responsabilité aussi dans la campagne qui va s'engager contre Nicolas Sarkozy.

J'ai appelé à voter François Hollande dès lundi dernier. J'ai été déçu par le score de Ségolène Royal. Ce qui est fondamental, c'est qu'il y a maintenant un candidat très légitime. Il ne faut pas rééditer l'épisode de 2006. Cela constitue une force incontestable pour François Hollande.

La droite à mal à l'estomac, nous allons lui donner mal à la tête. J'ai vu qu'ils se réuniraient dès mardi pour étudier le programme du candidat du PS. L'affrontement commence maintenant. Il faut maintenant rassembler . Une fois le moment de déception passé, j'espère que les Aubrystes se mettront tous derrière le candidat. Nous avons un candidat redoutable en face".

21h50 : Hollande en tête à Villeurbanne

Résultats après dépouillement, 5 939 votants. François Hollande (55,5 %), Martine Aubry (44,5 %),

21h26 : Nathalie Perrin-Gilbert : "de l'espoir pour la recomposition politique locale"

Primaire PS2 © tim Douet_0158 ()

photo Tim Douet

"Je ne suis pas triste ce soir. À Lyon, François hollande l'emporte avec 600 voix d'avance. La semaine dernière (Martine Aubry était en tête à Lyon, ndlr), ses soutiens n'avaient pas vu venir le coup. Ils ont rectifié le tir avec notamment la lettre de Gérard Collomb mais quand on voit l'écart, elle a été chère la lettre. Elle a tout de même eu un rôle et je félicite Gérard Collomb qui a fait pleinement campagne. C'est le jeu politique, celui du rapport de force.

Cela me donne de l'espoir pour la recomposition politique locale. Sur le non cumul des mandats, sur la mise au pas des banques, François Hollande va nous écouter. À Lyon, j'espère voir une politique franchement de gauche. Alors que tous les maires d'arrondissements sauf moi, que tous les adjoints soutenaient François Hollande, il n'y a que 600 voix d'écart, la dynamique était du côté des militants et des citoyens. Cela me donne de l'espoir pour 2012 et la suite. Maintenant en tant que proche de Martine Aubry, je vais rester vigilante. Je l'ai déjà dit je ne lui donne pas un blanc-seing. Il nous a manqué une semaine de campagne".

21h15 : Annie Guillemot, : les électeurs de Montebourg ne sont pas venus

guiillemot ()

© tim douet

"Avec nos moyens militants, nous avons fait un bon score. Nous étions seuls contre tous et notre résultat n'est donc pas mauvais. Il faut toujours tenter d'y croire, cela évite de pleurer après. Martine Aubry a marqué la campagne et imposé ses thèmes. Le candidat Hollande ne pourra pas ne pas prendre en compte les propositions de Martine Aubry : le non cumul des mandats et la relance de l'économie plus qu'une simple approche comptable de la crise. Demain, nous allons faire, avec joie et sérénité, la campagne de François. Arnaud Montebourg doit assumer ses responsabilités, ses électeurs du premier tour ne sont pas venus aujourd'hui. J'ai vu qu'il y avait 20 % de nouveaux électeurs par rapport au premier tour. François Hollande n'a pas fait le plein de voix chez les électeurs de Montebourg".

21h17 : Sur 50716 votants du Rhône, François Hollande est en tête avec 53,5 % des voix. Martine Aubry est reléguée à 45,5 %. La différence correspond aux bulletins nuls.

21h10 Sylvie Guillaume : "Très contente que ça se termine..."

guillaume ()

© tim douet

"Je suis très contente des résultats et aussi très contente que ça se termine (ndlr : elle fait référence aux tensions de ces derniers jours). Il faut passer à autre chose. Est-ce que ce sera facile de rassembler tous les socialistes ? Je m'attends à quelques explications. Mais je connais ce parti depuis longtemps, je sais que les confrontations les plus dures se terminent en belles batailles. Ca s'est passé plutôt correctement à Lyon. Là François sort largement devant, avec une vraie légitimité pour la suite"

20h56 : Thierry Philip : "la Gauche enfin"

philip ()

© tim douet

"Je suis aussi heureux car François Hollande a gagné dans le 3è arrondissement (53 %-47 %) mais il s'agit avant tout de la victoire du PS, des primaires et donc de son penseur Arnaud Montebourg. Ce soir, nous assistons aussi à la victoire du rassemblement puisque tous les candidats perdants du premier tour étaient derrière lui. J'ai une pensée pour mes amis qui soutenaient Martine Aubry. Je comprends leur déception mais demain nous allons nous retrouver tous ensemble. Les deux ou trois derniers jours de campagne ont été lourds mais c'est rien comparé à ce qui s'est passé entre Obama et Clinton. Maintenant je pense au mois d'avril et à un titre que j'ai envie d'écrire sur mon blog : 'la Gauche enfin'"

resultat ()

© tim douet

20h50 : Nathalie Perrin-Gilbert, soutien d'Aubry, vient congratuler Thierry Philip, supporter d'Hollande. "Bravo", dit-elle, précisant que les pro-Aubry "avaient fait un beau score sur Lyon".

20h37 : Résultat après dépouillement à Lyon (9 arrondissements) : 600 voix d'écarts en faveur d'Hollande.

25 699 votants, 9 % de participation (en hausse de 0,3 point par rapport au 1er tour) : François Hollande (51,3 %), Martine Aubry (48,7 %). Au premier tour, la maire de Lille était arrivée en tête avec 34,3 % devant François Hollande à 32,7 %.

20h34 Hollande devant à Lyon ?

Selon les soutiens du député de Corrèze, leur champion serait en tête à Lyon.

20h26 Résultats après dépouillements

Lyon 5e (3 bureaux de vote sur 8), 700 votants : François Hollande (54,4 %), Martine Aubry (45,6 %)

Lyon 3e (2 bureaux de vote sur 8), 1168 votants : François Hollande (53,2 %), Martine Aubry (46,8 %). La semaine dernière, l'arrondissement central de Lyon donnait des résultats très serrés entre les deux premiers candidats.

20h23 Résultats après dépouillements

Lyon 7e (4 bureaux de vote sur 11), 1163 votants : François Hollande (57,7 %), Martine Aubry (42,3 %)

20h15 : Les deux camps séparés par un mur de verre

Primaire PS 2  © tim douet_012 ()

Au siège départemental du PS, chaque camp s'est muré dans un bureau. D'un côté Annie Guillemot, maire de Bron, et les partisans de Martine Aubry. De l'autre, le cabinet du maire de Lyon et les supporters de François Hollande. Parmi eux, Thierry Philip se dit "très heureux et beaucoup plus détendu que la semaine dernière".

20h10 : Résultats après dépouillements

Décines (1 bureau de vote sur 8), 145 votants : François Hollande (54,5 %), Martine Aubry (45,5 %)

St-Priest (1 bureau de vote sur 5), 225 votants : François Hollande (59,5 %), Martine Aubry (40,5 %)

St-Fons (2 bureaux de vote sur 7), 230 votants : François Hollande (59,6 %), Martine Aubry (40,4 %)

20h03 : Hollande nettement devant au national

Au niveau national, la tendance est favorable à François Hollande qui recueillerait 56,5 % des voix, contre 43,5 % pour Martine Aubry. Près de trois millions d'électeurs se sont déplacés.

national ()
ambiance ()

© tim douet
Primaire PS 2  © tim douet_011 ()
Primaire PS 2  © tim douet_013 ()
Primaire PS 2  © tim douet_025 ()
Primaire PS 2  © tim douet_012 ()
Primaire PS 2  © tim douet_030 ()
Primaire PS 2  © tim douet_017 ()
Primaire PS 2  © tim douet_028 ()
à lire également
Hormis sur l'autoroute A6, sur lequel la préfecture a pris un arrêté de fermeture, aucun blocage n'est à noter dans le Rhône à la mi-journée selon les services de l'Etat. Des points de ralentissements existent en revanche, notamment sur la métropole.
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux

Nos BD
Faire défiler vers le haut