Farida Boudaoud
©Tim Douet

Farida Boudaoud répond sur ses frais de taxis de près de 30 000 euros

Tandis que l'hebdomadaire "Les Potins d'Angèle" révèle les frais de taxis des élus de la région sous le mandat de Jean-Jack Queyranne, Farida Boudaoud explique les 29 071 euros de 2015 par la "priorité d'aller à la rencontre des acteurs de toute la région" en tant que vice-présidente à la Culture. Elle espère que "les déplacements du nouveau Président de Région et ses Vice-présidents seront regardés avec autant d’attention."

Suite au rapport très critique commandé au cabinet Ernst and Young par Laurent Wauquiez sur la gestion de son prédécesseur, les informations circulent. Notamment celles qui concernent les frais de taxis des élus qui ont explosé entre 2010 et 2015, passant de 77 819 euros à 178 018 euros. Avec les frais les plus élevés de l'année 2015, Farida Boudaoud (PS) a réagi pour "rétablir la vérité et rappeler la réalité de ces dits-frais de taxis" : "je faisais partie d’un exécutif très actif" explique-t-elle. Elle rappelle que pour ses missions de vice-présidente à la Culture et à la lutte contre les discriminations entre 2010 et 2015, les trajets réalisés l'ont été dans le cadre d'un marché public passé avec la Région. Les 256 trajets de 2015 seraient "tous justifiés par une représentation de la Région." Farida Boudaoud précise tenir son agenda à disposition pour le prouver : "pour être tout à fait exacte, ce sont même au total 320 déplacements que j’ai effectués rien que sur l’année 2015". En un an, les frais de taxis de l'élue de Décines sont de 29 071 euros, soit un peu plus de 2400 euros par mois, 600 euros par semaine, ou près de 80 euros par jour.

"Je suis fière de rentrer dans ce classement"

L'ancienne élue de la Région explique ensuite que les vice-président du Rhône "n’avaient pas un accès prioritaire aux chauffeurs de la Région"', et que "par souci d’économie, les chauffeurs de la Région étaient d’abord positionnés pour les Vice-présidents d’Ardèche, de la Drôme, de la Savoie, Haute-Savoie". Selon elle, son record de déplacement, "qui fait bien plus de deux jours de présence par semaine à la Région", lui permet de dire qu'elle est même "fière de rentrer dans ce classement". Elle termine son droit de réponse avec l'espoir que "les déplacements du nouveau Président de Région et ses Vice-présidents seront regardés avec autant d’attention. Reste à savoir si le nouvel exécutif sera tout aussi transparent tout au long du mandat". Le seul problème qui semble survenir, c'est que la "transparence" de Farida Boudaoud n'a pas été faite durant le mandat, mais après les révélations de la presse...

Les commentaires sont fermés

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut