Préfecture du Rhône

Distribution des professions de foi : la préfecture prend des mesures

La préfecture du Rhône a annoncé avoir pris des mesures pour éviter de nouveaux problèmes dans la distribution de la propagande électorale.

Après les couacs du 1er tour où de nombreuses professions de foi de candidats n'ont pas été distribuées aux électeurs, la préfecture a annoncé avoir pris des mesures pour éviter de nouvelles erreurs. "Avant le second tour des élections législatives, qui aura lieu le 18 juin 2017, la préfecture du Rhône a renforcé les mesures de vérification qualitative des opérations de mise sous pli des documents électoraux, dans le cadre du marché qui la lie avec l’entreprise prestataire", a indiqué la préfecture. Les services préfectoraux seront ainsi présents à deux étapes de la distribution des colis. Premièrement, ils surveilleront "la mise sous pli des professions de foi et bulletins de vote des candidats à destination des électeurs (propagande) et assureront des vérifications approfondies en complément des contrôles qualité assurés par le prestataire". Secondement, "les colis de bulletins de vote à destination des mairies pour mise à disposition dans les bureaux de vote (colisage) : les agents de la préfecture vérifieront la mise à disposition des bulletins de vote dans les quantités attendues pour toutes les communes."

1 commentaire
  1. Abolition_de_la_monnaie - 14 juin 2017

    Pour un second tour, la présence des circulaires (profession de foi) ne change rien du tout car tout le monde sait qui il reste. Alors qu'au 1er tour elles sont importantes, car les médias n'ont pas la possibilité (?) de parler de tous les candidats. Les circulaires sont alors leur seule chance de faire connaître leurs idées.Et puis... 2 circulaires dans une enveloppe, ils vont y arriver facilement cette fois ! :o)

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux

Nos BD
Faire défiler vers le haut