Gérard Collomb et Roland Bernard au grand Lyon © Tim Douet
Article payant

David Kimelfeld défié par Roland Bernard

Malgré le retour de Gérard Collomb, David Kimelfeld est bien décidé à ne pas s’effacer de la scène politique. Accusé de manque d’autorité par Roland Bernard, proche de l’ancien et futur maire, il a demandé sa démission. Mais l’élu du 2e ne compte pas se plier à la demande du président de la métropole.

La guerre froide a commencé entre Gérard Collomb et David Kimelfeld. Jeudi aux premières heures, celui-ci a envoyé un SMS à Roland Bernard, conseiller métropolitain membre de la commission permanente, lui demandant de démissionner. Le président de la métropole reproche à ce fidèle historique de Gérard Collomb d'avoir critiqué sa gouvernance. Sur le quai de la gare de Perrache où il célébrait le retour du ministre démissionnaire, Roland Bernard a en effet accordé mercredi une interview à France 3 dans laquelle il mettait en doute l'autorité de David Kimelfeld et demandait à être dirigé par un “vrai chef”, à savoir Gérard Collomb, qui a prévu de faire l'impasse sur la présidence de la métropole faute de pouvoir en déloger son successeur. Roland Bernard pointait aussi les “trahisons qui commençaient à naître de tous les côtés”.

Il vous reste 65 % de l'article à lire.
Article réservé à nos abonnés.

Connectez vous si vous êtes abonnés
OU
Abonnez-vous

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut