David Fitoussi : "je renoncerai à percevoir les 2 600 euros versés aux conseillers généraux"

Podcast spécial élections cantonales. XIIe canton de Lyon. Candidat sans étiquette et refusant de se positionner dans le cadre "manichéen" du débat gauche-droite, David Fitoussi espère, comme lors des municipales de 2008, dépasser la barre des 10 %. Sa première promesse de campagne est de renoncer à son indemnité de conseiller général s'il est élu. Pour lui, si le conseil général bascule à gauche, le changement ne sera pas radical. Dans son canton, il propose de créer un conseil qui s'adresse aux retraités afin qu'ils puissent bénéficier des aides du département plus facilement. Un entretien à écouter et/ou à télécharger.

à lire également
Près de 350 pompiers professionnels du Rhône sont en arrêt maladie et reprochent à leur direction de ne pas entendre leur souffrance depuis des mois, voir des années, face au manque d'effectif dans les casernes.
1 commentaire
  1. Yvan, de Lyon - 7 mars 2011

    Ce Monsieur s'il est élu, ne percevra pas les indemnités d'élu ?Excellente proposition !Pourquoi les autres candidats, qui sont tous cumulards, ne le font-ils pas ?!C'est vrai que ces gens-là, considèrent que la politique est un métier.Ce Monsieur à raison, il n'est pas naturel de percevoir une indemnité, pour remplir un mandat publique. Que les frais ou perte de salaire, soient remboursés c'est normal et juste.

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux

Nos BD
Faire défiler vers le haut