Gérard Collomb en conseil municipal © Tim Douet

Collomb signe l'appel de maires pour un leadership climatique de l’Europe

Le maire de Lyon a signé un appel de 200 maires européens “pour un leadership climatique de l’Europe”.

Gérard Collomb a signé un appel de 210 maires de grandes villes européennes adressé à l'Union européenne “pour lui demander d'adopter une neutralité carbone”. Ces maires veulent “exhorter” les dirigeants européens à “engager l'UE dans une stratégie climatique de long terme visant un niveau net d'émissions nul d'ici 2050”.

Nous, maires et responsables de gouvernements locaux, sommes prêts à soutenir et à contribuer au leadership européen en matière de lutte contre le changement climatique, alors que les impacts du changement climatique menacent l'accès équitable, égal et durable aux opportunités offertes par nos grandes villes européennes […] Nous vous demandons de relever le niveau d’ambition de l’Union européenne en matière de climat, afin de faire preuve de leadership mondial”, écrivent-ils. 

Gérard Collomb a lui indiqué dans un communiqué avoir signé cet appel “afin, non seulement d’alerter les institutions européennes, mais aussi de montrer que les villes entendent prendre une part active à l’action concrète pour le climat à leur niveau”. 

Le texte des 210 maires européens insiste sur cette implication cruciale des autorités locales : “en tant que Maires et chefs de gouvernements locaux, nous pouvons jouer un rôle central dans la réalisation de l’objectif de 1,5°C de l’Accord de Paris en élaborant et en mettant en œuvre des plans locaux ambitieux et en collaborant avec les citoyens, les entreprises et la société civile pour parvenir à un changement durable”. 

La question climatique sera au centre des préoccupations des Lyonnais lors des prochaines élections européennes et métropolitaines notamment sur la place de la voiture dans l'agglomération. La récente étude de pollution dans les écoles de la ville réalisée par Greenpeace était plus qu'alarmante sur la situation sanitaire de l'air dans ces établissements. Plus généralement, selon le bilan 2018 sur la qualité de l'air en Auvergne-Rhône-Alpes, réalisé par Atmo Auvergne-Rhône-Alpes, tous les indicateurs dépassent les seuils sanitaires de l'OMS dans le Rhône et dans la région.

8 commentaires
  1. Galapiat - 8 mai 2019

    le climat au centre des préoccupations ?? c'est vrai que Collomb ignore les fins de mois qui arrivent le 15

  2. Galapiat - 8 mai 2019

    Nous sommes ravis d'apprendre que les maires peuvent influencer le climat de cette terre vieille de quelques milliards d'années dont les cycles sont engendrés par l excentricité son orbite, son éloignement de l'axe etc., Bravo au nouvel astronome, géophysicien français.

  3. Galapiat - 8 mai 2019

    mes commentaires vite masqués pas touche au maitre

  4. Fred Oullins - 8 mai 2019

    M. Collomb, mettez vos actes en conformité avec votre signature : abandonnez le projet d'Anneau des Sciences, et mettez en place une véritable politique de mobilité active : trains, trams, bus, vélos et marches doivent être privilégiés et les déplacements en voiture doivent devenir exceptionnels ! La diminution de la dépendance à l'automobile passe aussi par la redynamisation du commerce de proximité et plus généralement du tissu socio-économique, pas par la construction d'une n-ième voirie autoroutière, fût-elle dédiée aux voitures électriques ou à hydrogène.

  5. Galapiat - 8 mai 2019

    Fred: si tu te payais 2 heures de queue (quand ça va bien))chaque jour pour rallier Sté à Lyon tu aurais un jugement différent, Quant au train,oublie, entre trains bondés , retard, incendie , pannes en cause d'abord le giratoire de Vourles , le raccordement à Pierre-Bé, on est trop loin du grand Paris, des JO qui monopolisent les crédits.d'une ministre qui ne veut rien voir.

    1. Abolition_de_la_monnaie - 8 mai 2019

      Faire des transports pendulaires entre deux grandes villes pour travailler, est complètement idiot car gaspilleur d'énergie. Heureusement le pétrole pas cher, c'est bientôt fini. Mais avant cela, les vieilles générations auront bien contaminé l'environnement. Et Gérard Collomb qui est de cette génération, aura bien remplacé les terrains de sports "naturel" par du sol en plastique. Et la minéralisation de la ville continue avec le délire de faire des grattes-ciels toujours plus hauts...

  6. Galapiat - 9 mai 2019

    d'un sujet sérieux le gourou abo tente de nous convaincre ; c'est foutu, il ne doit pas avoir été contraint de nourrir une famille ce triste individu qui rabâche les mêmes âneries. Peut être pour occuper l'espace des commentaires ,

  7. renaud pierre - 12 mai 2019

    Depuis la disparition médiatique de Claude Allègre, et le consensus honteux des climatologues du monde entier sur l'origine anthropique des émissions de gaz à effet de serre et de l'effondrement de la biodiversité, je ne savais vraiment plus sur quelle source m'appuyer pour défendre mon climato-scepticisme. Heureusement à l'instar du grand scientifique Pascal Praud sur C.News (auteur du célèbre "le climat ne se réchauffe pas, il fait moins 3 degrés dans les Yvelines ce matin"), j'ai trouvé Galapiat, grand expert climato-pendulaire à tendance motorisée auteur de précieuses contributions que l'on peut retrouver dans le forum de Lyon Capitale. "L'axe de la terre, l'activité géothermique du soleil, l'inversion des pôles, le Groenland qui était vert au temps des vikings ou encore l'optimum climatique du moyen âge... " vous y trouverez là tous les meilleurs arguments climatos' qui vous permettront de ne jamais être traversé du moindre doute quand au bien fondé et à la pérennité de nos modes de vie.

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut