Collomb Municipales 2e tour 2014 © Tim Douet_0868
Gérard Collomb après sa victoire le 30 mars 2014

Collomb : Pourquoi pas Delanoë Premier ministre ?

"Collomb, cette gauche qui résiste" : le maire de Lyon était l'invité matinal de France Internet, ce lundi. Fidèle à sa ligne, il a conseillé le Président de la République "d'aller plus loin" et de mettre en oeuvre le pacte de responsabilité. Il l'a exhorté à "se concentrer sur les problèmes économique et sociaux". Et pour réduire les dépenses publiques, d'engager "de grandes réformes de structure (...) moins de régions, moins de départements, enlever des couches au mille-feuilles".

Questionné sur le remaniement gouvernemental à venir, il semble incliner en faveur de Bertrand Delanoë, "quelqu'un qui a une certaine idée de la France". "Pour moi, c'est Lyon", a-t-il redit. Non sans regretter l'impossible cumul : "François Hollande s'est privé de talents le jour où il a dit 'on ne pourra jamais cumuler un ministère et la gestion d'une grande ville'".

à lire également
Jean-François Debat
Le président du groupe socialiste de la région Auvergne-Rhône-Alpes, Jean-François Débat, a annoncé ce jeudi 10 septembre son intention de saisir la Commission nationale des comptes de campagne pour dénoncer la communication du président de la Région, Laurent Wauquiez.
Faire défiler vers le haut