Gérard Collomb au conseil municipal
© Tim Douet

Augmentation des impôts de 5 % : "les Lyonnais y sont accoutumés"

Interrogé sur l'augmentation des impôts de 5 % à Lyon, Gérard Collomb a expliqué qu'il s'agissait de compenser la baisse des dotations de l’État. Une baisse qui, selon lui, représente "un risque de baisse de l'investissement".

C'est parti ! Ce mercredi 15 avril, les Lyonnais pourront, comme partout ailleurs en France, se livrer à une des activités qu'ils préfèrent, la déclaration de revenus en ligne pour le calcul de l'impôt 2015.

Et cette année justement, les impôts locaux augmenteront de 5 % à Lyon. Une hausse qui n'est pas une surprise. A tel point qu'interrogé sur itélé au sujet de cette augmentation de la fiscalité locale, le maire de Lyon, Gérard Collomb, a affirmé que "les Lyonnais y sont accoutumés".

"On augmente en début de mandat et on n'y revient pas"

En effet, la stratégie du maire de Lyon est la même sur ce troisième mandat que sur les mandats précédents : "On augmente en début de mandat et on n'y revient pas", a expliqué le maire de Lyon qui s'est targué d'être à la tête d'une grande ville où la fiscalité est parmi la plus basse.

Mais ces augmentations d'impôts sont inéluctables selon Gérard Collomb qui affirme avoir alerté depuis longtemps sur les conséquences de la baisse des dotations de l’État aux collectivités locales. "Sur les 6 années à venir, les dotations diminueront d'un milliard d'euros sur le territoire de la Métropole de Lyon", a expliqué le sénateur-maire qui estime que ceci représente "un risque de baisse de l'investissement et peut mettre en difficulté le secteur du bâtiment et des travaux publics".

Les commentaires sont fermés

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut