David Kimelfeld © Antoine Merlet
David Kimelfeld © Antoine Merlet

Accord Collomb/LR : “Les masques tombent”, selon Kimelfeld

Le président de la métropole de Lyon a critiqué un accord qu'il a jugé “indécent” entre Gérard Collomb et la droite lyonnaise. 

Après l'annonce de l'accord entre le maire de Lyon et la droite lyonnaise, David Kimelfeld a “dénoncé les petits arrangements entre ennemis qui ont été négociés dans l'ombre entre Gérard Collomb, paniqué par la perspective de la défaite, et Laurent Wauquiez, figure de proue de la droite conservatrice”. “Une alliance contre nature”, selon le successeur de Gérard Collomb à la métropole de Lyon. Celui qui est aussi candidat à l'élection métropolitaine critique un accord où “il n'est question que de rangs, de places et de partage de pouvoir”. “Les programmes ont été sacrifiés aux ambitions personnelles. C'est particulièrement indécent à l'heure où nous traversons une récession historique”, déplore David Kimelfeld

à lire également
Le nouveau maire de Lyon promet une alternance sur le fond comme sur la forme. Grégory Doucet prône davantage de transversalité pour une démocratie plus participative. Il s’adresse aussi aux acteurs, souvent économiques, qui durant la fin de la campagne municipale ont exprimé leur crainte d’une vague verte.
2 commentaires
  1. CanardGris - 28 mai 2020

    On va trouver un petit strapontin pour Kim et ses dissidents.

  2. raslebol69 - 28 mai 2020

    L'accord a été scellé dans le bureau de Wauquiez, rappelons nous que quand ce dernier a pris la directon de la région Rhône-Alpes Collomb avait dit qu'il était son "meilleur nouvel ami". Collomb est vraiment TRES à droite.

Les commentaires sont fermés

Faire défiler vers le haut