Najat Vallaud-Belkacem
@Tim Douet

Najat à Villeurbanne : “Ce n’est pas une nouveauté”

La ministre de l’Éducation nationale affirme que ses ambitions pour Villeurbanne n’ont rien de nouveau et s’étonne de voir l’information de son arrivée politique dans la deuxième ville du département prendre tant d’ampleur.

Les ambitions de Najat Vallaud-Belkacem se précisent pour Villeurbanne. La ministre de l’Éducation nationale devrait annoncer ce soir qu’elle prend sa carte à la section PS de la ville de Jean-Paul Bret, avec en ligne de mire les législatives de 2017.

Interrogée ce vendredi matin, alors qu’elle effectuait une visite au lycée professionnel François-Rabelais à Dardilly, la ministre s’est dite “étonnée” que la nouvelle prenne tant d’ampleur. “Peut-être que Paris Match [la ministre a accordé un entretien au magazine dans lequel elle évoque son avenir politique, NdlR], qui est un média national, l’ignorait, mais ici, localement, vous savez que ce n’est pas une nouveauté”, lance-t-elle, elle qui avait pourtant renvoyé les bruits de couloir l’annonçant candidate aux législatives en 2017 à de simples rumeurs.

Pour autant, la ministre ne se montre pas trop affirmative pour la candidature aux législatives en 2017, ne voulant pas brusquer les modes de désignation du parti. “Il y a des règles. Les militants devront se prononcer, assure-t-elle. Mais, si la question est de savoir où j’ai envie de faire de la politique, alors oui, clairement, la réponse est Villeurbanne. Depuis un an, j’y ai un appartement. C’est là que se fera ma vie professionnelle.” Il y a quelques mois, Najat Vallaud-Belkacem affirmait déjà à Lyon Capitale avoir fait de Villeurbanne son “port d’attache”.

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut