Najat Vallaud-Belkacem ministre de l'éducation
© Tim Douet

Najat Vallaud-Belkacem promue ministre de l’Education

La Lyonnaise devient numéro trois du Gouvernement, en charge de l’éducation nationale, de l’enseignement supérieur et de la recherche. C’est la première femme à occuper ce poste. D’aucuns y verront un symbole de la réussite de l’intégration républicaine par l’école, pour cette native du Rif marocain aux origines modestes, diplômée de Sciences Po Paris. Cette promotion vient récompenser une ministre, très prudente, qui n'a pas commis d'impairs majeurs jusque là.

"C'est une provocation", tranche la journaliste du Figaro Judith Waintraub, qui rappelle que l'élue est à l'origine du dispositif “ABCD pour l'égalité”, conspué par les opposants à la soi-disante théorie du genre. Najat Vallaud-Belkacem succède à Benoît Hamon, qui n'a pas souhaité conserver son maroquin. Elle était précédemment ministre des Droits des femmes et porte-parole du Gouvernement. Puis ministre des Droits des femmes, de la Ville, de la Jeunesse et des Sports.

L'autre Rhodanien, Thierry Braillard, reste secrétaire d'Etat aux sports.

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut