Gérard Collomb
Gérard Collomb © Tim Douet

L’UMP reproche le silence de Collomb sur les crédits nocifs

Dans un communiqué du 7 novembre, le groupe UMP, Divers droite et apparentés du Grand Lyon accuse Gérard Collomb de retarder l’annonce de la répartition des emprunts toxiques, dans un but de “publicité personnelle”. Le groupe d’opposition s’inquiète de “l’évolution autocratique de la gouvernance du Grand Lyon”.

Le groupe UMP, Divers droite et apparentés du Grand Lyon dénonce "l'utilisation politique des délais de l'annonce de la répartition des emprunts toxiques du Grand Lyon", en faveur de Gérard Collomb, président de la communauté urbaine.

Alors que le montant de la dotation de compensation métropolitaine a été dévoilé le 6 novembre, le groupe d'opposition affirme que la gestion mutualisée de ces emprunts par la métropole a permis au président du Grand Lyon "d'ignorer la représentation élue et légitime" pour s'assurer "une publicité personnelle", en refusant de communiquer à ce sujet.

Si le groupe UMP et affiliés du Grand Lyon déclare "comprendre la complexité d'une telle analyse financière", il regrette que Gérard Collomb brandisse l'excuse de la confidentialité à chaque reprise, et de ce fait "cherche à retirer au maximum les temps de débats et d'échanges au sein de l'assemblée".

Accusant le maire de Lyon de "poursuivre sa propre autopromotion, et paradoxalement de discourir en donneur de leçon", le groupe d'opposition, goguenard, conclut en reprenant la comparaison du maire à Deng Xiaoping, mais en insistant sur ses décisions autoritaires plutôt que sur ses réussites économiques. Le communiqué précise même qu'il faudra bientôt surnommer l'édile “Kim Il-Sung”.

3 commentaires
  1. LYOCAL - sam 8 Nov 14 à 18 h 42

    demandez à monsieur le président de l'assemblé nationale . comment il a résolu le problème dans son département surendetté

  2. LYOCAL - sam 8 Nov 14 à 18 h 47

    12 septembre 2006 Pollution en Côte d’Ivoire : Hors de question d’une aide française La semaine dernière, suite à un déversage accidentel ou intentionnel de produits chimiques, la ville d’Abidjan en Côte d’Ivoire (vous savez, le pays où l’on a organisé une chasse aux blancs il y a quelques mois…) a été confronté malheureusement à une forte pollution qui a déjà fait plusieurs victimes. . Cela est triste et j’espère que les ivoiriens sauront faire face à cette grave situation. Cela étant, les iv

  3. LYOCAL - sam 8 Nov 14 à 19 h 08

    .iriens sauront faire face à cette grave situation. Cela étant, les ivoiriens se doivent d’assumer eux-mêmes la prise en charge des malades ainsi que le nettoyage de la zone polluée. J’ai été particulièrement choqué d’apprendre que la France a envoyé six experts sur place (et tout cela aux frais de qui à votre avis… ?) et surtout de voir la . ministre de l..'é.cologie . se rendre sur place (c’est avec ce genre de chose que l’on sait où se situent les priorités gouvernementales).Nous n’avons pa

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut