Indiscrétions

Le boxeur qui a été deux fois champion du monde des lourds-légers en 1997 et 2000 avait mis un terme à sa carrière en 2006. Il pourrait reprendre face à un Britannique. Nous reviendrons sur cette info.

Sarkozy, viendra, viendra pas ?
Yves Gego, député UMP proche de Nicolas Sarkozy est venu jeudi 8 mars à Meyzieu pour préparer la venue de Nicolas Sarkozy à Vénissieux, possiblement le 4 avril. Pour tâter le terrain, il a rencontré une centaine de personnes issues de la diversité et s'est expliqué sur le vocabulaire parfois fleuri du ministre, sur le mot de "racaille". Dans l'entourage proche de Sarkozy, on joue la surprise et le mystère : "Mais non, il n'est pas du tout sûr que Sarkozy vienne à Lyon !". Préparer un voyage en banlieue tout en gardant la surprise, ça devient la quadrature du cercle de l'UMP.

La Région va ausculter le Rhône
Hélène Blanchard et Didier Jouve, élus (Les Verts) à la Région vont faire financer par la Région des études sur la pollution extraordinaire du Rhône.

Le double discours de L'Opac
Dans l'affaire du squat du cours du docteur Long, l'Opac du Grand Lyon, qui possède l'immeuble occupé depuis un mois et demi, s'était engagé pour un départ négocié des familles. Mais le 9 mars, devant le tribunal d'instance, le ton s'est nettement durci : l'avocat de l'Opac a demandé l'expulsion immédiate des squatters.

Afifa Jakir porte-parole ?
Afifa Jakir récemment distinguée "talent des cités 2006" par le Sénat pour son association Cap devoir, pourrait être la porte-parole de l'UMP dans le Rhône. Après Rachida Dati (porte-parole de Nicolas Sarkozy) et Najat Vallaud-Belkacem (porte-parole de Ségolène Royal), voilà donc Afifa Jakir. Visiblement le PS et l'UMP préfèrent la diversité quand elle est féminine et quand elle occupe des places de représentation plutôt que des places éligibles.

Connivence
En privé les élus UMP s'inquiètent de la faiblesse de Royal et de la poussée de Bayrou. D'autant qu'au niveau local Gérard Collomb, pour les municipales, pourrait tout aussi bien tirer son épingle du jeu avec François Bayrou élu à la présidence qu'avec Ségolène Royal. "Mercier et Collomb, on le voit bien sur les contournements routiers sont souvent dans la connivence... surtout quand il s'agit de ne pas avoir des positions très claires". La seule hypothèse qui inquiéterait Collomb, est celle d'un Nicolas Sarkozy élu président.

Opération Corinne Lepage
Bruno Landriot représente Cap 21 en Rhône-Alpes, le mouvement de Corinne Lepage. Celle-ci s'est rallié samedi à François Bayrou. "Ça se négociait depuis dix jours" confie Landriot. "C'est du réalisme politique car l'environnement avait disparu avec le retrait de Nicolas Hulot et il faut bien le dire, le programme environnemental de Bayrou était creux. Corinne Lepage lui apporte donc une crédibilité". Bruno Landriot confesse après ce ralliement "quelques rares réactions négatives ; certains peuvent avoir peur du retour à la IVe République. Mais c'est très minoritaire".

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut