Jean-François Carenco © tim douet_0067
©Tim Douet

“70 types ont sifflé, 6 000 ont applaudi” Hollande à Oyonnax

Le préfet de la région Rhône-Alpes, présent hier à Oyonnax (01) aux côtés de François Hollande, a tenu à rétablir la vérité concernant l’accueil reçu par le président.

“70 types ont sifflé, 6 000 ont applaudi. Résultat, on a entendu que le président avait été sifflé. De grâce, revenons aux fondamentaux ! ! ! Il faut dire c'est bien, quand c'est bien.”

Jean-François Carenco s'exprimait en direct de Décines près de Lyon ce mardi matin. Il participait à la cérémonie officielle de la pose de la première pierre du futur stade de l'Olympique lyonnais.

5 commentaires
  1. Gégé - mar 12 Nov 13 à 13 h 06

    Mais bien sûr!!!!! 98% des Français sont satisfaits de Hollande! Il a été acclamé, la foule en a redemandé!!Ne prenez pas les Français pour des imbéciles, M. Carenco. Ce sont eux qui travaillent pour que vous ayez un salaire.

  2. carton rouge - mar 12 Nov 13 à 14 h 19

    Les membres du corps préfectoral se doivent de respecter une certaine 'neutralité républicaine' et doivent appliquer la laïcité ainsi que les grandes valeurs de la république, soit, faire respecter les lois. Le Préfet n'est pas payé pour se moquer des manifestants qui ont pu échapper à sa police. Il n'est pas au service d'un constructeur de stade.

  3. nanno2 - mar 12 Nov 13 à 16 h 11

    6000 ont applaudit les 70 types qui ont sifflé ce n'est pas la même chose Mr le préfet

  4. kaoetic - mar 12 Nov 13 à 18 h 33

    Il est des moments où notre pays se donne rendez-vous. En présence de ces hauts responsables Il commémore son histoire et tous(tes) ceux qui ont payé le prix fort pour que nous puissions nous exprimer et vivre librement. Il doit y avoir un consensus républicain. Ces hurlements, ces vociférations révèlent leur indifférence à notre mémoire commune , aux sacrifices , au sang payé par nos ancêtres. Seule la haine les anime . Honte à ces voyous qu'il faut combattre fermement !

  5. Foo2lOL - mer 13 Nov 13 à 10 h 16

    Assez d'accord. Que l'on soit UMP, FN, PS, ce jour là est un jour de commémoration pour les gens qui sont morts pour que nous puissions aujourd'hui manifester. A côté, l'écotaxe ou le raz le bol, c'est autre chose. Le président de la République, je ne partage pas ses convictions mais ce jour là, je suis à côté de tous les français, car cela représente autre chose.

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut