Un Lyonnais muni d'une fausse arme au centre commercial de Part-Dieu

Le jeune homme venait de commettre des violences sur un agent de sécurité du centre lorsqu'il a été interpellé.

Est-ce pour Noël que l'homme a pu recevoir une arme factice ou s'agit-il simplement d'un procédé pour intimider ses interlocuteurs ? Ce mardi 27 décembre, il est à peine 19 heures lorsqu'une équipe de l'unité de sécurité de proximité locale interpelle un Lyonnais de 21 ans dans le centre commercial de la Part-Dieu. Quelques minutes plus tôt, il était surpris en train de commettre des violences sur un agent de sécurité du site.

Sur lui, la police retrouve une fausse arme, classé comme catégorie D, sans doute une arme à billes selon une source policière. Une idée qui peut vite apparaître comme une provocation dans une période où la menace d'un attentat terroriste reste élevée, en particulier dans les lieux très fréquenté par le public comme le centre commercial de la Part-Dieu. Il sera présenté au parquet ce jeudi pour violences volontaires et port d'arme prohibé de catégorie D.

à lire également
Police
Le procureur de la République près le tribunal judiciaire de Lyon a donné, ce vendredi, les chiffres stupéfiants de fonctionnaires de police et de militaires de la gendarmerie blessés en 2019.
Faire défiler vers le haut