Pas de supporters lors du derby : L'ASSE attaque la préfecture du Rhône

Le club a décidé d'attaquer sur le fond la préfecture du Rhône qui a interdit à de nombreuses reprises le déplacement de ses supporters lors des derniers derbys face à l'Olympique lyonnais.

Depuis plusieurs années, la préfecture du Rhône a systématiquement interdit de déplacement les supporters de l'AS Saint-Étienne lors des derbys face à l'OL. Selon Tribune de Lyon, le club stéphanois a décidé d'attaquer au fond l'arrêté pris par le préfet du Rhône pour en obtenir son annulation a posteriori. D'après l'hebdomadaire, l'audience est prévue devant le tribunal administratif de Lyon le 11 septembre prochain, peu de temps avant le match ASSE-OL qui aura lieu le 6 octobre.

Depuis l'installation de l'Olympique lyonnais a Décines, les supporters stéphanois n'ont jamais été autorisés à se déplacer.

à lire également
Ralentie en début d’année par le mouvement des avocats contre la réforme des retraites, l’institution judiciaire a été paralysée près de deux mois par les mesures de confinement. Malgré une reprise progressive de l'activité au tribunal depuis le 11 mai, un important retard dans les dossiers s’est accumulé. Au pénal, pendant cette période, seules les urgences sont traitées, en comparutions immédiates. Urgences vitales pour les femmes battues, alors que les affaires de violences conjugales se succèdent tous les après-midi.
1 commentaire
  1. mimi69 - 24 juillet 2019

    L'ASSE a la mémoire courte.
    En 2016,ses supporters ont refusé de se déplacer dans "la poubelle du Parc OL" (dans le texte),jugeant le nombre de places accordées insuffisant.

Les commentaires sont fermés

Faire défiler vers le haut