La justice suisse se saisit de l'affaire du prêtre pédophile

C'est à la suite des révélations de Tribune de Lyon, que le chef du parquet s'est saisi de l'affaire. Aux policiers venus l'interrogés, il a confirmés tous les faits que nos confrères avaient rapportés, suite à leur rencontre avec le père Allaz. Celui-ci a commencé à violer dans les années soixante à Fribourg. Sans être inquiété. A la fin des années 80, une de ses victimes a demandé réparation à l'évêque du canton. Le prêtre a alors été envoyé se mettre au vert en France. D'abord à Grenoble puis à Lyon de 2003 à 2005. Selon une source judiciaire cité par Tribune, il a reconnu avoir agressé sexuellement son neveu de 12 ans.

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut