© Robin Favier

La douane de Lyon et la PJ suisse démantèlent un trafic de cannabis

La douane française et la PJ de Genève ont collaboré cette année pour démanteler un trafic de drogue transalpin.

L’étroite coopération entre la Douane de Lyon et la police judiciaire de Genève a porté ses fruits en 2017. Grâce à un travail d’investigation commun, les forces de l’ordre françaises et suisses ont réussi un important coup de filet contre un réseau de trafic de stupéfiants. En mars dernier, 475 kilos de résine de cannabis ont été saisis près de la frontière suisse, pour une valeur estimée à 1 million d’euros. Le chauffeur et sa marchandise appréhendés ne sont qu’un début : la PJ de Genève arrête rapidement deux individus en lien avec le convoi de stupéfiant. Un troisième complice soupçonné de réceptionner et de stocker le produit est lui arrêté en Haute-Savoie. Les enquêteurs découvrent alors que la veille de cette livraison, 150 000 euros ont été remis à un couple de Lyonnais. Il faudra attendre octobre pour que la PJ de Lyon les cueille à leur domicile, dans le 8e arrondissement. Si l’enquête conjointe poursuit son cours, elle est loin d’être terminée : selon une information du Progrès, les enquêteurs estiment en décembre que plus de 50 millions d’euros ont transité entre les mains des trafiquants en 2017. Une première pour la police suisse, qui n’avait encore jamais été confrontée à un trafic de cette ampleur.

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut