L'Opus Dei débouté

Le 21 novembre, les magistrats de la 17e chambre correctionnelle du Tribunal de grand instance de Paris ont déclaré "nulle" l'assignation en diffamation déposée par l'Opus Dei contre Catherine Fradier et Jean-Jacques Reboux, auteure et éditeur du polar lyonnais Camino 999. L'Opus Dei a été débouté de sa demande (30 000 euros de dommages et intérêts) et condamnée à verser à l'auteure et à l'éditeur du roman 2 000 euros de dommages et intérêts au titre de l'article 700 du Nouveau code de procédure civile. "Tant mieux pour les écrivains, la liberté d'expression et... nos nerfs !" se réjouit Jean-Jacques Reboux, des éditions Après la lune.

à lire également
En matière de technique de vol, certaines méthodes disparaissent pendant un temps à Lyon, avant de faire leur retour quelques semaines plus tard. Trois individus ont été arrêtés, ils dansaient pour dépouiller leurs victimes. 
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut