Capture d’écran 2013-09-26 à 09.34.03

Comité d’entreprise de la SNCF : le verdict rendu ce jeudi

Dans l'affaire des malversations supposées au sein du comité d'entreprise régional (CE) de la SNCF à Lyon, le tribunal correctionnel rendra sa décision ce jeudi. Huit syndicats, au premier rang desquels la CGT, risquent des peines d'amendes allant de 80 000 à 30 000 euros pour l'Unsa, Sud Rail et la CFTC. 15 000 euros pour la CFDT et FO.

Le plaignant, un ancien salarié du CE de la SNCF Rhône-Alpes, dénonce une vaste organisation de fausses factures, des tracts, de bouteilles d'alcool et de nuits d'hôtel financés avec l'argent du CE par les syndicats.

Lire notre dossier sur le sujet : “La CGT, le pire des patrons ?”

---

Mise à jour (16h38) : tous les syndicats condamnés, lire ici.

Les commentaires sont fermés

Faire défiler vers le haut