Que faire à Lyon le week-end des 4 et 5 février ?

Ce n’est certainement pas ce week-end que les Lyonnais vont s’ennuyer ! Au programme des 4 et 5 février : beaucoup de sport, de la musique et du cinéma.

Rencontrer la jeunesse lyonnaise des années 70

Samedi à 11h – Entrée libre

Samedi, le cinéma Comoedia projette La raison du plus fort n’est pas toujours la meilleure, en présence de son réalisateur, Agostino Di Fonzo. Ce film retrace le parcours de 3 jeunes Lyonnais marginaux en quête de sens.

Fermer les yeux

Samedi de 19h30 à 23h30 – 8 €

Les Nuits Noires organisent leur premier concert à la Maison Métagram. Plongez dans l’obscurité la plus totale et tentez de reconnaître l’artiste de la soirée. Vous ne pourrez vous fier qu’à votre ouïe !

Piquer une tête au salon Loisirs d’eau

Samedi de 10h à 20h et dimanche de 10h à 19h

Ce week-end, Eurexpo se transforme en un immense centre aquatique ! Au programme : baptêmes de plongée, démonstrations de sports extrêmes, un salon nautique, un salon piscines & spas et tout un ensemble d’activités gratuites.

Partir à la recherche des balises en famille

Dimanche de 9h30 à 15h

Le Grand Parc de Miribel-Jonage accueille la Rand’O Givrée, une manifestation sportive qui allie randonnée et orientation. Quatre parcours, de 6, 10, 11 et 14 km sont proposés. Prévoyez un pique-nique mais le dessert, le chocolat et le vin chaud sont offerts à l’arrivée.

Tarifs : 26 € par famille, 8 € par adulte licencié FFCO/FFRP, 11 € par adulte non licencié, 5 € pour les -18 ans

Enfiler ses vieux rollers et son pantalon pattes d’eph

Dimanche de 16h à 21h – 10 € + 4 € de location de patins

Un tantinet nostalgique ? Ça tombe bien ! Le collectif Soul Gang organise la 3e Roller Disco de la saison au Sucre. Retour dans les années 1970, avec décors de l’époque, boule à facettes et cocktail James Brown.

Regarder le Super Bowl en compagnie des Falcons

Dimanche de 22h30 à 4h – 30 € par personne

À l’occasion du Super Bowl, le Hard Rock Café de Lyon organise une soirée 100% football américain, en présence des Falcons de Bron-Villeurbanne. Au programme : diffusion du match sur écran géant, poulet panné à volonté jusqu’à minuit et pop-corn pour le dessert.

Lyon Capitale en a déjà parlé et ça se passe aussi ce week-end :

Transfer, le nouveau festival électro-rock

Le concert de Notwist à l’Epicerie Moderne

La Tragédie du roi Christophe, de Césaire, au TNP

+ 2 pièces de théâtre portées par des femmes à la Croix-Rousse et aux Célestins

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut