L’Opéra de quat’sous, de Bertold Brecht et Kurt Weill – Mise en scène Jean Lacornerie © Frédéric Iovino
L’Opéra de quat’sous, de Bertold Brecht et Kurt Weill – Mise en scène Jean Lacornerie © Frédéric Iovino

Quat’sous de Brecht et autres pièces à voir à Lyon cette fin de semaine

Si vous n’allez pas voir les “Bestie di scena” d’Emma Dante aux Célestins, voici six autres raisons de courir au théâtre. Le week-end n’y suffira sans doute pas…


Jean Lacornerie renouvelle la mise à la Croix-Rousse

Le directeur du théâtre de la Croix-Rousse remet sur le métier sa version de L’Opéra de quat’sous créée en 2016. Une bonne idée : la pièce de Brecht, écrite en 1928, portée par la partition musicale de Kurt Weill, est rien de moins qu’un chef-d’œuvre. La qualité du spectacle avait été dûment saluée alors. Jean Lacornerie avait eu la bonne idée d’adjoindre à sa distribution (où l’on retrouve l’excellent chanteur et comédien Jacques Verzier) des marionnettes d’Émilie Valantin. Un atout supplémentaire pour ce spectacle situé dans les bas-fonds de Londres, manière de dénoncer les méfaits du capitalisme (à cette époque déjà) triomphant.

Bertolt Brecht / L’Opéra de quat’sous – Vendredi à 20h et samedi à 19h30 (joué aussi mardi 20 et mercredi 21) au théâtre de la Croix-Rousse

Et toujours :

VxH, adaptation de La Voix humaine de Cocteau avec Irène Jacob, à l’Ensatt

– et Rebibbia au TNP

Mais aussi :

Vertiges, de Nasser Djemaï © Jean-Louis Fernandez
Vertiges, de Nasser Djemaï © Jean-Louis Fernandez

– la reprise de Vertiges de Nasser Djemaï, pour ceux qui l’ont ratée l’an dernier (on vous en a parlé ici et là c’est le metteur en scène qui en parle) / Vendredi à 20h30 au théâtre Théo-Argence

Le Porteur d’histoire, véritable feuilleton littéraire mêlant grande et petites histoires, pour lequel Alexis Michalik a reçu le molière 2014 du Meilleur Auteur / Vendredi et samedi à 19h à la Comédie-Odéon

– enfin, Ramsès II, une comédie de boulevard teintée de surréalisme de Sébastien Thiéry, avec François Berléand, Éric Elmosnino et Évelyne Buyle / Samedi à 20h30 et dimanche à 16h au Radiant-Bellevue


[Sélection extraite du cahier Culture de Lyon Capitale n°782 et du supplément Culture de rentrée]

à lire également
Bells and Spells / Casus Circus / Federigo © Richard Haughton / Dylan Evans / Remy Huart (montage LC)
Camille Germser ramène ses plumes à la Croix-Rousse, Aurélia Thierrée (oui, la sœur de James) fait sonner ses cloches aux Célestins et le Casus Circus entrouvre son cabaret à Saint-Priest. Cette semaine, les théâtres de l’agglomération prennent clairement des couleurs de fin d’année.

Laisser un commentaire

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux

Nos BD
Faire défiler vers le haut