Georges Halpern, dit “Georgy” dans la colonie d’Izieu © Archives de Beate et Serge Klarsfeld

Exposition à la Maison d’Izieu : Hommage à Georgy, enfant juif gazé à Auschwitz

Grâce au don d’archives inédites des époux Klarsfeld, la Maison d’Izieu rend un hommage émouvant à un jeune enfant juif ayant séjourné dans la colonie.

Ouverte par Sabine et Miron Zlatin, la Maison d’Izieu a accueilli de mai 1943 à avril 1944 plus d’une centaine d’enfants juifs pour les soustraire aux persécutions antisémites.

Au matin du 6 avril 1944, les 44 enfants et 7 éducateurs qui s’y trouvent sont raflés et déportés sur ordre de Klaus Barbie à Auschwitz où ils seront gazés. Devenue depuis 1993 un lieu mémorial des enfants juifs exterminés, elle propose une nouvelle exposition – grâce au don d’archives inédites de Beate et Serge Klarsfeld – autour de Georges Halpern, dit “Georgy”, l’un des enfants de la colonie d’Izieu.

© Maison d'Izieu / Serge et Beate Klarsfeld

Né à Vienne en 1935, il est arrivé en France avec ses parents en 1938 fuyant les nazis qui ont atteint l’Autriche. La famille se confronte alors aux lois antisémites du gouvernement de Vichy. Le père étant affecté à un groupement de travailleurs étrangers et la mère malade hospitalisée,

Georges est confié à l’Œuvre de secours aux enfants et intègre à 7 ans le premier groupe d’enfants qui s’installe à la “colonie des enfants réfugiés de l’Hérault” située à la Maison d’Izieu en mai 1943.

Pendant son séjour à Izieu, Georgy reste en contact avec ses parents qui lui adressent régulièrement lettres et colis. Il leur répond et joint à ses lettres des dessins.

Au fil des courriers, il décrit sa vie quotidienne à la colonie, les repas, les activités, le déroulement de la classe. Une correspondance illuminée par la joie de vivre et l’insouciance.

© Maison d'Izieu / Serge et Beate Klarsfeld

Georgy sera déporté à Auschwitz Birkenau le 13 avril 1944 par le convoi n° 71. Le public peut ainsi découvrir ses lettres, photos et dessins mais également deux sculptures en bronze, un portrait de lui et de Liliane Gerenstein (une enfant de la colonie) par l’artiste Denis Chetboune.

Cette exposition est marquée par la remise officielle des archives (des originaux) de la famille Halpern à la Maison d’Izieu par les époux Klarsfeld où ils seront présents le 9 juillet à 14 h lors de l’inauguration. Un bel hommage à l’enfant et aux parents décédés à Haïfa (Israël) en 1989 portant jusqu’au dernier souffle cette souffrance de l’avoir perdu.


Georgy, lettres et photos à la Maison d’Izieu. Du 9 juillet au 30 Septembre à la Maison d’Izieu


 

 

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut