L’Américain John Textor et Jean-Michel Aulas / © AFP
Article payant

Lyon - Football : une nouvelle ère à l’OL, des questions en suspens

À la rentrée, Jean-Michel Aulas ne sera plus le grand patron de l’Olympique lyonnais. C’est l’Américain John Textor, à travers sa société Eagle Football Holdings, qui va prendre la tête du club de football. Une arrivée qui laisse de nombreuses questions en suspens. Décryptage.


Lorsque l’affaire a été conclue, Jean-Michel Aulas et son fils Alexandre étaient soulagés. Et extrêmement émus. Pressé par les deux actionnaires vendeurs, Pathé et IDG, le fondateur de la Cegid (73 ans dont 35 à la tête de l’Olympique Lyonnais) a accepté de passer la main à l’homme d’affaires américain John Textor (56 ans). Un protocole de vente entériné le lendemain par le conseil d’administration de l’OL. Déjà propriétaire des clubs de Botafogo (Brésil) et Molenbeek (Belgique) et actionnaire à hauteur de 40 % de Crystal Palace (Angleterre), John Textor va donc racheter les participations de Pathé et IDG (19,36 % et 19,85 % du capital) ainsi qu’une cession progressive de Holnest, la holding familiale de Jean-Michel Aulas (27,72 % du capital). Dans ce projet, dont l’investissement est estimé à plus de 800 millions d’euros, John Textor sera accompagné par Jamie Salter (CEO d’Authentic Brands Group, il possède notamment la marque Reebok) et William Foley (CEO de la franchise de hockey de Las Vegas).

Il vous reste 84 % de l'article à lire.
Article réservé à nos abonnés.

Connectez vous si vous êtes abonnés
OU
Abonnez-vous

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut