Exposition à la galerie Vrais Rêves : Cesare Di Liborio, entre la vie et la mort

La galerie Vrais Rêves nous plonge dans l’univers du photographe italien Cesare Di Liborio avec ses obsessions de la limite et du seuil, de la frontière entre la vie et la mort.

Un peu à contre-courant d’une mouvance où la photographie s’inscrit dans le champ du documentaire, reflet du monde avec ses enjeux politiques, sociaux et environnementaux, Cesare Di Liborio élabore une esthétique à partir de l’appareil et de lui-même, explorant les processus de réalisation d’une photo qu’il détourne et inventant une nouvelle recherche artistique.

Son exposition Au cœur de la matrice est composée de plusieurs séries qui déclinent chacune neuf images issues du même sujet et du même négatif, illustrant neuf interprétations différentes d’une seule partition visuelle.

Créant ce qu’il appelle des œuvres de laboratoire, il utilise la technique du mordançage, technique physicochimique issue de l’industrie textile qui lui permet par exemple dans la série Wonder Women de travailler la matière de l’émulsion photographique en triturant la gélatine, la malaxant, la teintant et la colorant.

Émouvante, l’exposition dévoile des images poétiques sans relation au réel, venues de nulle part, nous interpelant sur les mystères de la disparition et de l’effacement !


Au cœur de la matrice - Cesare Di Liborio – Jusqu’au 24 décembre à la galerie Vrais Rêves, Lyon 4e


 

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut