Vol Air Algérie : 14 passagers allaient à Lyon Saint-Exupéry

Lors de sa conférence de presse ce mercredi après-midi, Laurent Fabius a indiqué que 51 Français étaient passagers du vol Air Algérie dont l’épave a été détectée dans le Nord-Mali, près de Kidal. L’avion devait se rendre à Alger. Certains devaient ensuite prendre d’autres avions en direction de Paris, Marseille, Toulouse mais également Lyon.

Parmi les Français qui devaient se rendre en France, 14 personnes devaient atterrir à l'aéroport Saint-Exupéry, nous affirme la préfecture du Rhône. Elles étaient originaires de la région Rhône-Alpes. Une cellule d'urgence pour l'accueil des familles des victimes a été mise en place au sein de l'aéroport. Mais, selon la communication de l'aéroport, les familles ont toutes été prévenues par la compagnie aérienne dès ce jeudi matin.

La compagnie d'aviation algérienne Air Algérie avait annoncé jeudi avoir perdu le contact avec l'un de ses avions, le vol AH5017, assurant la liaison entre Ouagadougou (Burkina Faso) et Alger (Algérie). "Les forces françaises stationnées au Mali ont détecté l'épave de l'avion AH5017 à mi-chemin entre Gao et Kidal, dans une zone désertique très difficile d'accès", a annoncé l'aéroport de Ouagadougou.

Cellule de réponse téléphonique mise en place par le quai d'Orsay : + 33 1 43 17 56 46

Faire défiler vers le haut