Palais de justice de Lyon
photo d’illustration

Violences policières : deux agents de la BAC jugés ce jeudi à Lyon

Le procès de deux policiers s’ouvre jeudi 22 septembre au tribunal correctionnel de Lyon. Ils sont jugés pour avoir frappé un jeune homme lors d'une manifestation il y a trois ans.

L'affaire remonte à 2019, et depuis que l'enquête a été conclue en avril 2020, le procès a déjà été renvoyé quatre fois – la dernière en avril 2022. Trois ans depuis lesquels Arthur Naciri, 26 ans aujourd'hui, attend que soient jugés les deux policiers de la Brigade anti-criminalité qui l'ont tabassé au cours d'une manifestation contre la réforme des retraites, en 2019. Ce jeudi, Jérémy M. et Sylvain P. devront s'expliquer devant la justice.

Des photos à l’appui

Le 10 décembre 2019, le jeune homme s'apprête à rejoindre une station de ski où il prenait un poste de saisonnier. Il s'arrête voir des amis à Lyon et, tombant sur la manifestation, s'y greffe. Bilan de la journée : la mâchoire fracassée et des dents en moins, dont témoignent des clichés accablants des policiers frappant Arthur Naciri et de son visage ensanglanté, captués par le photographe Baptiste Doudaine.

Laisser un commentaire

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut