Une affiche « un toit c’est un droit » placardée devant l’entrée de l’école Gilbert Dru (7e), occupée en novembre 2021 pour accueillir des élèves sans domicile et leurs familles.

Villeurbanne : les écoles Ernest Renan appellent à la mobilisation pour des élèves à la rue

Un collectif de parents d'élèves organisent des goûters solidaires et un rassemblement pour aider treize élèves de l'école sans domicile.

À Villeurbanne, les trois écoles Ernest Renan se mobilisent pour treize élèves, qui vivent à la rue. Des goûters solidaires sont organisés à 15h50, 17h et 18h les lundi 6 décembre à l’école maternelle Ernest Renan A et lundi 13 décembre à l’école primaire Ernest Renan B. Un rassemblement est organisé lundi 6 décembre à 19h devant l'école maternelle Ernest Renan A.

Un collectif, "Renan sans toit", s'est monté pour soutenir ces enfants et leurs familles. "Malgré les démarches effectuées, leurs familles sont toujours sans solution d’hébergement alors que les températures extérieures sont passées en-dessous de 0°C", dénonce le collectif. Les parents d'élèves et enseignants mobilisés envisagent "d’occuper les locaux pour mettre à l’abri ces familles si aucune solution n’est trouvée."

Le collectif Jamais sans toit, qui se mobilise pour les élèves sans domicile dans la Métropole de Lyon, soutient l'occupation. Au 1er décembre, le collectif dénombre 19 enfants de 1 à 15 ans qui n'ont pas de logement. Il rappelle que selon l’article 3452-2 du Code de l’Action sociale et des familles : « Toute personne en situation de détresse a accès, sans aucune condition de régularité de situation, à tout moment à un hébergement d’urgence. ». L'hébergement d'urgence est une compétence de la préfecture, qui affirme avoir ouvert 1447 places en 2021 et 184 en 2020, pour un total de 7897 places. Contre 5983 en 2019.

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut