Les patients qui se sont fait vaccinés attendent un quart d’heure sous surveillance médicale avant de repartir @WilliamPham

Vaccination : des opérations ciblées de l'ARS dans les communes populaires de la Métropole de Lyon où le taux de vaccinés est faible

Le taux de vaccinés est plus faible dans les communes populaires de la Métropole de Lyon. Pour aller au plus près des habitants de ces communes, l'ARS va organiser de nouvelles opérations "aller-vers" où les taux de couverture vaccinale restent bas.

Jusqu'à mi-septembre, une quinzaine de journées  seront organisées pour proposer la vaccination aux habitants de Givors, Vaulx-en-Velin, Grigny, Pierre-Bénite et Lyon-Mermoz. "Les habitants seront informés des modalités par les mairies et associations locales", explique l'ARS.

"Pour compléter le schéma vaccinal et recevoir la seconde dose, le dispositif sera de nouveau déployé entre mi-septembre et début octobre", poursuit l'ARS.


Au 15 août, 6 habitants sur 10 dans le Rhône sont complètement vaccinés


Au 15 août, 70,5 % des habitants du département avaient ainsi reçu au moins une dose de vaccin, soit 4 % de plus qu’il y a une dizaine de jours. Dans le détail, cela représente exactement 1 322 716 habitants sur 1 882 000. Le 15 août, 60,6 % des habitants du Rhône possédaient un schéma vaccinal complet.

Toutefois, la couverture vaccinale varie de manière importante selon les catégories d’âges, comme le montre le graphique ci-dessous. Mais aussi selon les communes. D'où ces opérations ciblées de l'ARS.

Lire aussi : Coronavirus : la circulation du virus est stable à Lyon depuis trois semaines, illustration en graphique

d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut