Musée automates

Un musée de Lyon ferme définitivement ses portes après 30 ans d'existence

Le musée des automates du Vieux-Lyon, situé rue Saint-Georges, a annoncé fermer définitivement ses portes. En grandes difficultés depuis plusieurs mois, l'établissement n'a trouvé ni mécène ni repreneur pour poursuivre son activité.

Ouvert en 1991, le musée des automates faisait aussi partie du paysage du quartier du Vieux-Lyon. C'est désormais terminé. L'établissement a annoncé fermer définitivement ses portes après plus de 30 ans d'existence. Le musée présentait une collection de 250 automates qui illustraient les grands thèmes de la littérature, de la peinture et de l'histoire lyonnaise en général.

Il faudra désormais passer son chemin devant le 100 rue Saint-Georges dans le 5e arrondissement de Lyon. Par l'intermédiaire d'un communiqué publié sur sa page Facebook, le musée explique que "malgré une forte mobilisation des publics, partenaires, amis du musée, et de nos administrateurs judiciaires, nous avons trouvé ni mécènes ni repreneur pour continuer l'aventure avec nous".

Un savoir-faire vieux de 76 ans

Si le musée a été créé en 1991, le savoir-faire de l'institution était encore antérieur à cette date. "C'est avec passion que nous avons fabriqué des automates et partagé notre savoir-faire pendant 76 ans", assure le musée. Cependant, "c'est avec une certaine tristesse que nous vous annonçons que le musée des automates de Lyon a fermé définitivement ses portes ce lundi 28 mars".

Le musée des automates aurait pourtant tout fait pour perdurer dans le temps malgré "plusieurs mois de procédures judiciaires et de recherches de solutions pérennes pour sauvegarder notre activité".

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut