Les 4 tracés soumis à la concertation du projet de transport par câble entre Francheville et Lyon

Téléphérique : le maire écologiste de Lyon "pas convaincu par la pertinence du tracé arrivant à Perrache"

La concertation est en cours sur le projet de téléphérique entre Francheville et Lyon. Elle s'étend jusqu'au 15 février 2022. Un projet qui n'en finit pas de faire débat.

La concertation sur le projet de transport par câble entre Francheville et Lyon est lancée. Elle doit durer jusqu'au 15 février 2022. Retrouvez notre article complet sur le sujet ICI.

C'est le Sytral et son président, Bruno Bernard, qui portent ce projet. Bruno Bernard est également le président écologiste de la Métropole de Lyon.

Quatre fuseaux sont notamment soumis à la concertation, à retrouver ci-dessous :

Les 4 tracés soumis à la concertation du projet de transport par câble entre Francheville et Lyon

Les quatre fuseaux arrivent à Lyon. Dans des quartiers différents de Lyon. "Je trouve que le câble est un mode de transport extrêmement intéressant compte tenu de la topographie pour offrir des alternatives à la voiture individuelle. Maintenant, il faut objectiver les contraintes", explique le maire écologiste de Lyon, Grégory Doucet, dans les colonnes du magazine Nouveau Lyon. "C'est surtout la question du survol sur laquelle il est difficile de se prononcer tant que nous sommes sur des fuseaux", ajoute-t-il.

Doucet davantage emballé par les fuseaux sud, qui arrivent à Gerland

Sur les 4 fuseaux, Doucet a clairement des préférences : "Je ne suis pas convaincu par la pertinence du tracé arrivant à Perrache", poursuit-il. Le maire de Lyon "trouve quand même la desserte directe de Gerland plus simple de prime abord et symboliquement pertinente car ce quartier est en plein renouveau". Mais les fuseaux "sud" sont aussi ceux où les projections sur le nombre de voyages/jour sont les moins élevées...

La concertation sur ce projet se poursuit jusqu'au 15 février 2022.  Les réunions publiques, initialement prévues en présentiel et en visio, n'auront finalement lieu qu'en visioconférence, en raison de la situation sanitaire.

5 réunions publiques sont prévues pendant la concertation :

  • Sainte-Foy-lès-Lyon : mardi 11 janvier à 19h30
  • Francheville : mardi 18 janvier à 18h30
  • La Mulatière : jeudi 27 janvier à 18h30
  • Lyon 2ème : mercredi 2 février à 18h30
  • Lyon 7ème : lundi 7 février à 18h30

Le Sytral doit ensuite rendre sa décision sur la poursuite, ou non, de ce projet tant controversé au printemps 2022. Un projet largement rejeté lors des référendums consultatifs organisés fin novembre par les mairies de La Mulatière (94 % de contre) et de Sainte-Foy-lès-Lyon (96 % de contre, à lire ici). Un projet qui a clairement, de plus en plus, du plomb dans l'aile. Le projet pourrait être abandonné par le Sytral au printemps 2022.

Vous pouvez également donner votre avis sur la plateforme de concertation en ligne, à retrouver ici.

---

POUR ALLER PLUS LOIN

Retrouvez en intégralité le débat d'une heure organisé par Lyon Capitale sur ce projet de téléphérique entre Véronique Sarselli, maire de Sainte-Foy-lès-Lyon, opposée au projet, et Jean-Charles Kohlhaas, le vice-président du Sytral et de la Métropole de Lyon, qui pilote ce projet au Sytral.


"

 

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut