Fabienne Grébert, candidate EELV, aux élections régionales
Fabienne Grébert, était la candidate EELV, aux élections régionales de juin 2021. ©AFP

Suspicion de détournement de droits à la formation chez les écologistes : la Région saisit le parquet de Lyon

Ce mercredi 19 octobre, la Région Auvergne-Rhône-Alpes a annoncé avoir saisi la justice suite à un rapport de ses services. Ce dernier pointe du doigt un possible détournement des droits de formation de la présidente du groupe écologiste.

Ce mercredi 19 octobre, la Région a annoncé saisir le parquet de Lyon pour signaler "les pratiques du groupe Europe écologie les verts, présidé par Fabienne Grébert, au regard de la mise en oeuvre de son droit à la formation". Au lendemain de l'annonce, par les socialistes, d'une procédure en justice visant à annuler le passage en visioconférence de l'assemblée régionale, le communiqué apparaît comme un joli contre-feu.

Un membre du groupe écologiste, chargé de formation chez Cédis

Selon un rapport de la direction générale des services de la Région, dans le cadre de son droit à la formation financé par la Région, le groupe écologiste a fait appel à l'organisme Cédis Formation (déjà mis en cause pour ses liens avec le parti) à hauteur de 145 000 €. Problème, le conseiller régional écologiste Olivier Longeon figure dans les effectifs de Cédis Formation en tant que "chargé de formation" et est donc en partie rémunéré par cet organisme.

Aussi, la Région "s'interroge sur la réalité de la formation suivie" par Fabienne Grébert le 23 août 2022 à Grenoble. En effet, ce jour-là, l'élue présente à la cérémonie officielle d’accueil du nouveau préfet de Haute-Savoie à Annecy a pourtant émargé officiellement sur les registres de l’organisme Cedis pour suivre la formation : "Dans un monde en mutation, mettre en œuvre la sobriété pour construire la transition écologique dans les territoires".


"On a une région qui ne s'occupe de la régularité de nos actions que lorsqu'elle est en porte-à-faux."
Fabienne Grébert, présidente du groupe écologiste à la Région


Formation fictive ?

En clair, la Région aurait payé une formation que Fabienne Grébert n'a pas suivie, le tout rémunérant un élu du même groupe politique que cette dernière. "Pour ces faits, dont il conviendra d’expertiser qu’ils ne contreviennent pas a la conformité du bon usage des fonds publics, la Région Auvergne-Rhône-Alpes va également alerter le procureur de la République de Lyon", conclut le communiqué.

(MaJ 20/10/2022) Pour Fabienne Grébert, "c'est assez pitoyable de la part du président de Région de vouloir contre-attaquer lorsqu'on le remet face à ses propres responsabilités. Et d'ajouter : On a une région qui ne s'occupe de la régularité de nos actions que lorsqu'elle est en porte-à-faux."

Le groupe écologiste a publié un communiqué en réponse à celui envoyé à la presse par l'exécutif. Le groupe assure se tenir "à la disposition de la justice" et être prêt à "fournir toutes les informations et tous les documents dans la recherche de la vérité". Vérité qui selon eux ne ressemblerait en rien aux faits dénoncés par la région.

"Aucun fonds du conseil régional n’a jamais été engagé" pour permettre à Olivier Longeon de "participer à une formation du CEDIS", assure le groupe écologiste. Il confirme également que sa présidente Fabienne Grébert n'a pas suivie de formation avec le CEDIS le 23 août, ce qu'attesteraient deux mails  qu'elle aurait envoyés à l'organisme de formation pour les prévenir de sa présence à Grenoble seulement à partir de "mercredi 24 août".

Les commentaires sont fermés

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut