Sommet franco-italien : Hollande, Monti et les opposants à Lyon ce lundi

Lyon, la tranquille, reçoit deux présidents, Hollande et Monti, 16 ministres et des centaines d'opposants italiens et français au projet de ligne ferroviaire Lyon-Turin ce lundi. En marge du sommet franco italien qui se tient ce 3 décembre, les no-Tav, opposants historiques de la vallée de Suse, vont secouer la ville. Le programme de la journée en détails.

François Hollande est attendu à 10h à la préfecture ce lundi matin. Accompagné de Jean-Marc Ayrault et de huit ministres dont Laurent Fabius, ministre des affaires étrangères, Manuel Valls, ministre de l'Intérieur, Arnaud Montebourg, ministre du Redressement productif, Jean-Yves le Drian, ministre de la Défense.

Entretien avec Gérard Collomb

Le Président commencera sa journée par un entretien avec Gérard Collomb, le maire de Lyon, à 10h10. Accompagné de son Premier ministre, Jean-Marc Ayrault, il écoutera les arguments du maire de Lyon en faveur du périphérique ouest lyonnais (Anneau des sciences), de l'A89 et du noeud ferroviaire lyonnais. Gérard Collomb plaidera aussi pour le Lyon-Turin, et le développement international de l'aéroport régional. Enfin, le sénateur-maire défendra la candidature de Lyon pour le titre de la Cité de la gastronomie.

A 11h, les entretiens bilatéraux entre ministres français et italiens débuteront en préfecture. Les infrastructures de transports et le Lyon-Turin seront évidemment au cœur des discussions. Ministres et présidents italiens et français s'entretiendront jusqu'à 12h45, l'heure du déjeuner.

A 14h15, les deux présidents tiendront une conférence de presse commune d'une durée de 45 minutes, une heure maximum devant la presse. Puis les deux délégations, italienne et française, se prêteront au jeu de la photo officielle avant de se dire au revoir vers 16h30, 16h40 maximum.

François Hollande participera ensuite à une émission de télévision enregistrée par Euronews, diffusée le soir même à 21h sur la chaîne européenne.

Manifestation aux Brotteaux à 11h

Le quartier de la préfecture à Lyon 6e sera partiellement bouclé ce lundi. Les opposants au Lyon-Turin manifesteront en effet à 11h contre le projet de ligne ferroviaire transalpine, place des Brotteaux à quelques pâtés de maison de la préfecture. Parmi eux, les anti TAV-italiens, opposants historiques de la vallée de Suze, invités par leurs homologues français de la coordination anti Lyon-Turin.

Une délégation d'opposants devrait être reçue dans l'après-midi par les présidents ou les ministres des Transports français et italien, composée notamment de Paolo Prieri, membre des no-Tav, de Daniel Ibanez de la coordination française anti Lyon-Turin, de Noël Communaud, conseiller régional de Savoie, de Sandro Plano, président de la communauté de montagne du Val de Suze et de Angelo Tartaglia, professeur à l'école polytechnique de Turin.

Les commentaires sont fermés

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut