Reprise de Léon de Lyon : Jérôme Bocuse va s'allier à Laurent Gerra

L'humoriste a annoncé vendredi 19 août qu'il reprenait 100% du capital du célèbre Léon de Lyon. Jérôme Bocuse entend l'épauler.

La rumeur le murmurait, Jérôme Bocuse et Laurent Gerra l'ont confirmé : des discussions se tiennent bien entre les deux hommes pour “renforcer leur partenariat”, après l'annonce ldu rachat par l'homme de scène et d'affaire de 100% du capital de plusieurs restaurants lyonnais – le mythique Léon de Lyon, Pléthore et Balthazar et le Chanteclair. Des restaurants jusqu'ici détenus par Fabien Chalard et Julien Géliot, les fondateurs du Groupe Les Gastronomistes.

C'est sollicité par Laurent Gerra, détaille un communiqué, que le célèbre chef a "naturellement décidé de répondre positivement à sa proposition". Ils doivent désormais "entamer des discussions avec les partenaires bancaires, bailleurs, fournisseurs et toutes les personnes concernées par l’avenir de ces enseignes".

“Sauver des maisons de renom”

Car l'enjeu pour eux, est-il précisé, n'est autre que de "sauver des maisons de renom", dans une formulation semblant signifier que les restaurants n'étaient pas en lieu sûr entre les mains de Fabien Chalard et de Julien Géliot. Ceux-ci se sont forgés une réputation dans le milieu gastronomique lyonnais en rachetant à tour de bras des restaurants au cours de la dernière décennie.

À la suite de désaccords qui traînent depuis plusieurs années, ce mariage entre les Gastronomistes et Laurent Gerra prend donc fin. Les deux entrepreneurs ne gardant que certaines affaires – comme la Bastide de Collonges au Mont d’Or, le Fer à cheval des halles de Lyon, le restaurant du musée des Beaux-Arts et le restaurant le Passage – et laissant les enseignes les plus emblématiques du "patrimoine culinaire lyonnais" à Laurent Gerra.

En rejoignant l'aventure, Bocuse fils s'inscrit dans une logique familiale, perpétuant ainsi le soutien que son père Paul Bocuse a apporté de son vivant à Jean-Paul Lacombe, qui possédait jusqu'en 2018 Léon de Lyon.

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut