Notre-Dame de Fourvière @Hugo LAUBEPIN
Notre-Dame de Fourvière @Hugo LAUBEPIN

Reportage. Dans le 5e arrondissement de Lyon, des électeurs prêts à barrer la route à la gauche

Acquise à la gauche aux européennes, la 1ère circonscription du Rhône pourrait rester aux mains du macronisme, porté par un rejet de La France insoumise.

Sous un soleil de plomb ce mercredi matin, quelques Lyonnais se baladent entre les petites étales du marché des Anges dans le 5e arrondissement. Au lendemain d'un triste match de l'Équipe de France à l'Euro, le soleil enfin de sortie redonne les sourires. "Il faut parler politique ? Franchement j'en peux plus, je ne suis pas beaucoup la campagne, ça me mine", débute Christophe, habitant de Saint-Just.

Lire aussi : Législatives : Candidats, enjeux… Tout savoir sur la 1ère circonscription du Rhône

"Je crois que LFI fait peur, même à certains électeurs de gauche"

Ici, la candidate Renaissance, Valérie Hayer est arrivée en tête des élections européennes. Si les listes de gauche n'ont atteint qu'environ 38 % dans le 5e, loin des 50 % obtenus dans d'autres arrondissements, la dynamique leur est favorable à l'échelle de la 1ère circonscription du Rhône qui comprend le 5e arrondissement mais également le 9e, le 8e, le 7e et le 2e. Les listes de gauche pourraient néanmoins être menacées par l'émergence d'un barrage des électeurs de droite.

En 2022 déjà, le député sortant de la majorité présidentielle, Thomas Rudigoz, l'avait emporté face à la candidate LFI au second tour, d'une courte tête, et avec la bénédiction des électeurs de droite et d'extrême droite, passant d'environ 30 % au premier tour, à plus de 50 % au second. Il devrait pouvoir de nouveau compter sur ce report de voix lors de scrutin anticipé. Selon un baromètre Odoxa publié le mardi 25 juin, 47 % des électeurs se disent prêts à faire barrage à l'union des gauches. Ils sont seulement 41 % à vouloir faire barrage au RN.

Lire aussi : Législatives : à Tassin, le "tabou" du vote RN pour les électeurs de droite

47 % des électeurs prêts à faire barrage au Nouveau front populaire

"Avec la dynamique, j'ai espoir que la gauche gagne. Elle est le plus à même de lutter contre l'extrême droite si elle arrive au pouvoir. On n'en peut plus du macronisme, on a besoin de respirer. Mais je crois que LFI fait peur, même à certains électeurs de gauche qui pourraient choisir la stabilité de Thomas Rudigoz", poursuit Christophe qui votera Nouveau front populaire. Aux européennes et à l'échelle de la circonscription, c'est bien la liste LFI qui est arrivée en tête devant celle du PS portée par Raphaël Glucksmann, notamment grâce à des bons scores dans les 7e et 8e circonscriptions.

Lire aussi : Carte. Législatives dans le Rhône : les candidats dans votre circonscription

Cette stratégie devrait permettre à la candidate Anais Belouassa-Cherifi de faire la course en tête à l'issue du premier tour. Mais l'emporter au second pourrait s'avérer compliqué, tant LFI et l'ombre de son leader Jean-Luc Mélenchon semble susciter un rejet, parfois alimenté par des fantasmes. "Pourquoi avoir mis une candidate LFI que les gens ne connaissent pas dans notre circonscription ? C'est le meilleur moyen de mobiliser contre la gauche au second tour", analyse Hélène qui assure avoir "des amis de gauche qui ne veulent pas voter LFI".

"Je le dis, nous n'avons pas de danger de l'extrême droite ici. Je voterai sans hésiter pour le député de la majorité contre LFI au second tour. On a besoin de gens calmes, qui essayent de rassembler", tance Arnaud. Et d'ajouter : "Je ne le ferai pas pour Macron, mais bien pour tenter d'avoir un peu de mesure et de pragmatisme à l'Assemblée." Cheveux grisonnants, Jacques ne mâche pas ses mots contre le parti de Jean-Luc Mélenchon. "Je me sens trahi par le PS. J'ai voté pour Glucksmann aux européennes, mais je ne peux pas voter pour LFI. Je les trouve tout aussi populistes que le RN, le racisme en moins. Pour moi, leur programme est irréaliste".

Lire aussi : Législatives : Candidats, enjeux… Tout savoir sur la 8e circonscription du Rhône

Laisser un commentaire

Suivez-nous
tiktok
d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut