Près de Lyon : le maire de Rillieux appelle à la responsabilité des habitants après les violences urbaines

Les dernières violences urbaines qui ont touché Rillieux-la-Pape samedi 22 mai, dans la soirée, ont poussé le maire, Alexandre Vincendet, à réagir avant que la situation ne se dégrade encore plus. L’élu appelle les habitants à donner des informations. 

Plusieurs voitures incendiées et des policiers pris pour cible par des jets de projectiles, c’est le triste bilan dressé au terme d’une nouvelle soirée de violences, samedi 22 mai, à Rillieux-la-Pape. Deux policiers municipaux ont même été légèrement blessés samedi soir, selon le syndicat Alliance Police de la région Auvergne-Rhône-Alpes. 

Une nouvelle escalade de violence qui a fait réagir le maire de la commune du Nord de Lyon. Interrogé par le Progrès, Alexandre Vincendet craint que cela ne "se termine mal". "On commence à quitter la petite délinquance pour tomber dans la très grande délinquance. Quand on s’attaque à des policiers, qu’on leur jette des cailloux, c’est pour blesser", déplorait-il hier dans les colonnes de nos confrères. 

Un numéro et un mail pour informer sur les délinquants

L’élu LR est déterminé à mettre un terme à cette spirale de violence afin de ramener le calme sur sa commune et rassurer des habitants, qui, "pour certains ont peur". Dimanche, il n’a alors pas hésité à en appeler à la responsabilité de ses administrés pour mener à bien ce devoir. Il a annoncé la mise en place par la municipalité, dans les prochains jours, d’un numéro et d’un mail pour permettre aux "parents ou [aux] habitants qui connaissent ces jeunes" de "donner des informations […] avant qu’un drame arrive". Les renseignements collectés seront ensuite transmis à la Police afin de mettre fin à ces violences urbaines. 

Lire aussi : Près de Lyon : incidents à Rillieux, les lignes TCL limitées ce dimanche soir

Laisser un commentaire

Faire défiler vers le haut