avalanche pyrénées
© Georges Gobet AFP

Près de Lyon : après la neige, pas d'électricité, ils sont intoxiqués

Plusieurs familles ont été intoxiquées au monoxyde de carbone ces dernières heures dans la région. Après l'épisode neigeux. Explications.

L'épisode neigeux a été intensif jeudi dans la région. De nombreux foyers ont été privés d'électricité. Pendant plusieurs heures voir plusieurs jours.

Pour se chauffer, certains habitants ont utilisé des groupes électrogènes. Or, il faut bien veiller de brancher ces groupes électrogènes à l'extérieur des habitations.

Plusieurs cas d'intoxication dans la région

Ainsi, d'après Le Progrès, une famille de La Chapelle-sur-Coise, dans les monts du Lyonnais, avait branché un groupe électrogène dans le sous-sol. Trois adultes ont été intoxiqués au monoxyde de carbone et ont dû être emmenés à l'hôpital. Leurs jours ne sont pas en danger.

Attention, la neige est de retour

Samedi, Le Dauphiné Libéré expliquait que "plusieurs intoxications au monoxyde de carbone ont été signalées par les pompiers de l'Isère dans la nuit de vendredi à samedi". Un couple de personnes âgées, habitant à Lieudieu, dans l'Isère, était même en urgence absolue avant son transfert à l'hôpital. D'autres habitants du département ont été moins sérieusement touchés.

Grosse prudence, donc, alors qu'un retour de la neige est annoncé dans la région ce dimanche après-midi (lire ici).

Lire aussi : Lyon : fort épisode neigeux, 170 000 foyers encore privés d’électricité

à lire également
Il avait profité des chutes de neige dans la région, jeudi dernier, pour prendre la poudre d’escampette. Le panda roux a été retrouvé ce samedi matin à Saint-Martin-la-Plaine, dans la Loire.

Laisser un commentaire

d'heure en heure
d'heure en heure


derniers commentaires
Faire défiler vers le haut